Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Alessiap : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Écorché vifs Écorché vifs
Mathias P. Sagan   
"Émotion" est le mot qui me viens de suite avec ce roman. Un roman qui se lit vite tant nous sommes absorbés par notre lecture.

Avec ces quelques pages, l'auteur nous offre une belle romance, agrémentée d'imprévus, le tout englobé par l'envie de vivre, vivre l'instant présent, et de profiter de chaque seconde que la vie peut nous offrir.

Cette histoire, c'est Bruno et Benoit, deux hommes qui d'un simple regard ne s'oublieront pas, deux hommes qui, d'un simple regard, verront leur vie basculer et changer à jamais.

Chacun de nos deux protagonistes est attachant à sa manière.
Bruno, par son côté atypique, réglé, ses tocs, qui parfois m'ont fait sourire, mais aussi réfléchir sur la pénibilité que cela engendre chez lui, et les difficultés qui vont avec. C'est aussi une personne très réaliste, franche, une personne qui s'ouvrira à la tendresse et au partage au contact de Benoit.
Benoit, lui, est plutôt quelqu'un de fougueux, bien que sa vie soit assez posée pour son âge. Il est gentil, doux, drôle, indépendant. Son malheur deviendra son bonheur aux côtés de Bruno.

Quand la vie se retourne contre Benoit, il doit accepter, s'adapter. Tout ceci, ce long chemin, parsemé de pleurs, de crises de rage, ne se fera pas sans mal et sans douleur.
Bruno, blessé dans son passé, et abîmé par la vie lui aussi, sera aux côtés de Benoit.
Étonnamment, au delà de ce simple regard inoubliable et si révélateur, ces deux-là vont se trouver pour ne former plus qu'un, mais surtout, et c'est ça qui m'a beaucoup touchée, c'est que tous les deux se comprennent, ils lisent l'un en l'autre comme dans un livre ouvert, ils s'apportent une puissance hors du commun pour avancer, vivre avec leurs défauts, leurs manques, leurs faiblesses et leurs forces.

Ce roman m'a beaucoup émue par quelques phrases, par l'état d'esprit de nos deux hommes, mais aussi par la détresse de Benoit à certains moments, par la lucidité si effroyable et si froide de Bruno. La narration est prédominante dans ce livre, mais elle n'est pas monotone, ennuyeuse, elle apporte ce qu'il faut sur les pensées intimes de Bruno et Benoit, mais aussi sur leur condition physique, leurs habitudes, leur vie, passée et présente. Les dialogues nous apportent la tendresse et l'émotion, une émotion qui se décline en plusieurs nuances, de la plus noire à la plus blanche, en passant par toutes les teintes de gris.

L'auteur a choisi de faire parler ses deux personnages, et je dois dire que j'en fus ravie. Car, si pour certains récits cela ne semble pas nécessaire, ici, c'était une évidence. En effet, Bruno et Benoit sont si particuliers, et une vie si...improbable, que le fait de les voir tous les deux s'exprimer est vraiment un plus très appréciable. Cette configuration m'a apportée beaucoup en terme de sentiment et de passion, car, oui, je peux le dire, je me suis passionnée par ces deux êtres si touchants.

"Écorchés Vifs" est un roman qui peut paraître doux, mais seulement en surface, car bien des situations et des propos vous serrent le cœur. Quelques larmes de tristesse ont même prises naissance à l'orée de mes yeux.

J'ai été saisi par la plume de l'auteur et sa faculté à retranscrire les émotions, des émotions qui m'ont prises de court lors des interactions entre nos deux personnages, lors de leurs connexions, de leurs touchés, de leurs caresses, de leur franchise.
Une plume qui m'a séduite dans la simplicité de ses mots, dans sa facilité à les associer pour nous procurer des sensations aussi intenses que troublantes.
Une plume fluide, vraie, authentique, sincère.

Quelques personnages secondaires viennent agrémenter le texte, lui donnant une touche supplémentaire de vérité, une vérité qui se traduit par de l'amertume, par un réel attachement, par une amitié solide, par un soutien, par des phrases percutantes échangées avec un inconnu. Vous verrez que chaque acteur de ce roman vous apportera une réaction, bonne ou mauvaise, un sentiment, émouvant ou repoussant.

Un passage m'a beaucoup touchée, un passage qui forme un très beau parallèle avec la sublime couverture du roman. La fin du livre est aussi un bonheur, une belle conclusion à un amour vrai et passionné.

Bref, un magnifique roman, des personnages atypiques, poignants, pour une belle histoire d'amour qui se construira d'un coup d’œil, pour grandir dans la douleur, dans le soutien, dans la compréhension, qui mûrira par la vérité, l’honnêteté et la sincérité. Un amour associé à une rage de vivre, vivre chaque instant si précieux que la vie offre, si futile soit-il, et toujours garder l'espoir, l'espoir que tout peut arriver, que l'on peut y arriver, tant que nous respirons.

par Tikimel
Accepter Accepter
Kaylin Louvel    Shade Bow   
**Chronique Coup de Cœur**
Quand la Maison d’Editions a partagé sur son mur, la couverture de ce livre, j’ai de suite été conquise, et je savais qu’il fallait à tout prix que je lise l’histoire qu’elle présentait. J’avoue que j’en attendais beaucoup, et que j’ai été plus que satisfaite, complètement conquise … Conquise de par le contenu de ce roman, mais aussi par le style des auteures.
J’ai tout simplement dévoré ce roman. Une fois ouvert difficile de le refermer, tellement j’ai de suite été happée, subjuguée par le thème et la force des personnages (principaux et secondaires). C’est un récit touchant, bouleversant, mais tellement doux et tendre à la fois …
J’ai été touchée (mon cœur a souffert) par ces deux hommes forts et fragiles à la fois (et ce, chacun à leur façon, des souffrances différentes, mais toutes aussi bouleversantes), j’ai été émue par le don de soi dont fait preuve Dray, par son abnégation sans faille, par son soutien et sa tendresse qu’il promulgue à Lucas … j’ai été bouleversée par le difficile chemin qu’ils vont devoir prendre pour arriver au bonheur … j’ai été happée par la force des sentiments qu’ils ressentent l’un pour l’autre, mais aussi par toutes les émotions fortes que ce roman nous divulguent au fil des pages.
« Accepter », avant d’être une magnifique histoire d’amour, c’est un récit qui nous délivre un message fort , un message sur la reconstruction qui passe par l’acception … un message d’espoir puissant … Il est impossible de rester de marbre à la lecture de ce livre tant l’émotion est là, bouillonnante, captivante, percutante …
Ce livre est sublime, plein de douleurs, de peurs, de doutes, mais aussi plein de douceur, de force, de tendresse … et surtout d’amour. L’amour avec un grand A, celui qui ne juge pas, celui qui soutien envers et contre tout ! L’amour qui permet de se reconstruire, et d’enfin prendre son envol, pour vivre tout simplement … Celui qui permet d’ouvrir son cœur, d’aimer son prochain et surtout d’accepter l’amour en retour, et ce malgré les apparences …
« Accepter », c’est la collaboration de deux plumes addictives que je découvre, deux plumes qui réussissent avec beaucoup de douceur et de subtilité, à nous offrir un roman où, malgré la gravité des traumatismes subits par les protagonistes, elles ne rentrent pas dans le pathos à outrance, et ne bascule pas dans le côté glauque de la chose; car même quand elles nous dévoilent petit à petit les éléments qui font que la souffrance est là, prégnante, poignante, elles arrivent à le faire avec tendresse et délicatesse… Elles nous touchent en plein cœur et nous font ressentir des émotions vives et intenses … Reste à espérer qu’elles poursuivront cette fructueuse collaboration !
Voici un livre que je ferme émue quasi aux larmes (d’une part, tant le message tout au long des pages et à la fin de l’épilogue est poignant et criant de vérité et d’autre part tant Dray, Lucas, Maxime m’ont touché et ont volé mon coeur), mais qui me laisse le cœur gonflé d’amour et de réconfort …
Je ne peux que vous conseiller vivement de prendre le temps de découvrir cette magnifique histoire d’amour …. Pour ceux et celles qui me demanderont si ce roman contient de la souffritude, je peux dire que oui, mais surtout ne pas faire l’impasse à cause de cela, car avant toute chose, ce roman contient tellement d’amour et d’espoir qu’il nous fait annihiler la douleur … Alors, lisez-le !
Quelques mots dans la marge, Tome 1 Quelques mots dans la marge, Tome 1
Isabelle Rowan   
Un livre dont j’attendais beaucoup mais qui m’a laissée frustrée à la fin. Et je m’en veux de me sentir frustrée, parce que c’est un livre chargé d’émotions que nous offre Isabelle Rowan, amour, tendresse, espoir mais aussi culpabilité, honte.
David est plus que touchant, il est bouleversant et m’a vraiment remuée. Ses difficultés à refaire surface, à refaire confiance, ses pas en avant et ses pas en arrière m’ont arrachée des larmes à plusieurs reprises. Et que dire de nos deux autres persos. John, l’homme bon aux mauvais aprioris (mais je suis incapable de lui jeter la pierre, en aurais-je fait autrement ?), mais qui saura prendre les bonnes décisions soutenu en cela par Jamie, le rayon de soleil du livre. Un John qui au fil du livre se transforme pour devenir l’élément essentiel de la reconstruction de David.
Cependant, en centrant ce livre sur la nouvelle vie de David et de John, il m’a manqué des éléments du passé tout juste abordés. Que ce soit sur le mariage de David, son ancien travail, le fait que personne ne l’ait recherché. Mais également sur John et son passé avec son père, et même avant la librairie. J’ai bien senti que l’auteur voulait mettre en avant l’espoir sans s’appesantir sur le passé mais pour mon esprit un peu trop concret, cela m’a manqué et je regrette que cela m’ait manquée.
Ce fut néanmoins une lecture très intense.

par Oxanes
La rencontre du dernier espoir La rencontre du dernier espoir
Kelley York   
La rencontre du dernier espoir m'a sauté aux yeux pendant que je flânais dans les rayons de livres de mon magasin préféré. J'ai lu le résumé et c'est comme si une flèche c'était plantée en plein dans mon coeur.
J'ai commencé cette merveille à 11h ce matin. Il est actuellement 15:29, j'ai fini de lire ce livre et je me suis dis que je devais écrire immédiatement un commentaire, tant que les émotions sont encore vives, pour vous faire partager mon ressenti et que surtout, cela vous donne envie de le lire.
Oui, cela traite de sujets difficiles à se représenter, des sujets auxquels on a pas forcément envie de penser mais ce livre sonnait tellement juste.
Nous vivons cet aventure avec et à travers de Vincent, un jeune homme blessé par la vie. Il va lui aussi rencontrer des gens blessés et ils vont se comprendre. Et qui sait? peut-être même se guérir.
Ce livre est un message d'espoir. Qui que vous soyez, quels que soient les sentiments négatifs que vous pouvez avoir, il faut que vous sachiez que votre existence importe. Que vous n'êtes pas invisibles et que vous pouvez faire de grandes choses dans la vie, parce que même si vivre est difficile, c'est cette difficulté qui en fait une aventure à couper le souffle. Il faut vivre autant que l'on peut, rire à en avoir le souffle coupé, pleurer à en avoir les yeux fatigués. Chaque émotion vaut la peine d'être vécue et chaque épreuve vous rendra plus fort par la suite.
Ce livre est brut, magnifique, sensible, fort.
C'est le premier livre de Kelley York que je lis, et je suis très curieuse de découvrir les autres pépites qu'elles nous offre.
Au final, je terminerais avec ceci: lancez-vous et lisez La rencontre du dernier espoir.

par Alezia_
Une Chienne de Vie Une Chienne de Vie
T. A. Moore   
J'ai eu assez de mal à accrocher à l'histoire au début, mais finalement j'ai su être patiente et je n'ai pas été dessus ! J'ai adoré la relation entre Jack et Danny ainsi que l'univers dans lequel nous plonge l'auteur.

par LadyB
Marginal Marginal
Marie Sexton   
Avec « Marginal », Marie Sexton nous offre avant toute chose, un message d’espoir … qui nous fait comprendre, que rien n’est perdu malgré les circonstances, qu’il faut toujours y croire envers et contre « tout », mais surtout contre tous …
Dans une ambiance lourde de sens (parfois oppressante, troublante, gênante …), l’auteure nous propulse dans un coin paumé du Woyming, où les préjugés sont tenaces, à la rencontre de deux jeunes hommes, à qui la vie n’a pas fait que des cadeaux … Elle nous propose le récit d’une amitié fragile, qui doucement se transformera en un amour puissant, entre deux êtres que tout oppose …
« Marginal », c’est la rencontre inopinée de deux êtres qui n’étaient pas destinés à se rencontrer, tellement différents de par leur classe sociale, de par leur éducation, mais aussi de par les préjugés et les circonstances de la vie … Quand Nate, débarque à Warren, il se sent complètement perdu, ne se sent pas à sa place dans ce monde tellement différent de celui dans lequel il évoluait jusqu’à lors … Pendant les vacances, il fait la rencontre de Cody, un jeune homme que la vie n’a pas épargné, et malgré les différences visibles à l’œil, malgré les qu’en-dira-t-on, les préjugés, la méchanceté ambiante, ces deux-là vont devenir amis … Une amitié fragile dans un monde où rien n’est facile, quand on affiche ces différences … Où une rentrée scolaire peut tout faire voler en éclats … Quant au fil des jours , des mois, cette amitié se transforme en plus que cela, caché quasiment aux yeux de tous (peut-être pas temps que cela), ils devront faire face à l’hostilité ambiante … Rien ne sera facile, rien ne sera acquis d’office …Quelles chances ont-ils de s’aimer librement dans ce coin paumé ??
L’auteure, avec une plume pleine de pudeur, de candeur, inquisitrice et percutante à certains instants, nous propose le récit d’un amour puissant, d’un amour qui aidera deux jeunes hommes à se battre pour le bonheur qu’ils méritent … Avec des mots justes, le bon ton (elle a réussi à créer l’ambiance et la façon d’agir de jeunes personnes estudiantines) des instants poignants, des circonstances criantes de réalisme, l’auteure nous emporte avec nos deux héros, dans le tumulte de la vie quand on aime réellement et sincèrement aux prémices de la vie d'adulte … Elle retranscrit avec brio, les émois, les doutes, la peur, mais aussi la puissance des sentiments qui emportent ces deux êtres … C’est intense, c’est doux, c’est beau ...
Ce roman m’a fait passer par un tas d’émotions diverses et variées, entre sourires aux lèvres et larmes … J’ai été touchée et émue par Cody et Nate … j’ai ressenti de l’admiration pour Nate, déjà par le fait qu’il ne se fit pas aux apparences et qu’il saura voir en Cody celui qu’il est vraiment … Mais aussi, par le fait, d’être si fort et de croire en ses rêves et désirs jusqu’au bout. J’ai ressenti de la compassion et de la peine pour Cody, qui n’a aucune estime pour lui, qui est presque résigné à sa vie merdique … Nate est un peu comme un ange gardien, un sauveur, il est l’étoile qui viendra mettre de la lumière dans la vie de Cody …
Ce livre n’est pas un coup de cœur, car il m’a manqué un petit épilogue, afin de savoir si avec le temps, les années, la distance, ces deux-là étaient enfin en paix et heureux … Malgré cela, j’ai passé un merveilleux moment de lecture… Voici donc un livre que je vous conseille, si vous aimez les histoires où rien n’est acquis par avance, où il faut se battre et se défendre pour avoir le droit à l’apaisement et au bonheur.
Ma note : 4,5/5
De Coeur et de Sang De Coeur et de Sang
Rowan Speedwell   
Vous ne pouvez qu’apprécier cette romance magnifique, plus de 400 pages d’une fresque historique riche et passionnante qui s’écoule sur une trentaine d’années sous l’ère Napoléonienne. L’auteure a fait un travail remarquable sur le contexte historique en faisant des recherches minutieuses non seulement sur la situation politique à cette époque mais également sur la vision de la société sur l’homosexualité. Elle nous offre une histoire d’amour superbe avec deux magnifiques héros.

L’auteure Rowan Speedwell a construit son livre d’une façon étonnante, chaque partie correspondant à une période de la relation entre Tristan et Charles. C’est très judicieux nous permettant ainsi de voir non seulement la rencontre mais également la lente construction de cet amour inhabituel jusqu’à sa conclusion. La première partie à elle seule aurait suffit tellement elle est dense avec un prologue qui revient sur le moment clé du caractère de Tristan et nous permet de comprendre le long cheminement qui sera le sien pour exceptera cet amour. Tristan possède toutes les caractéristique d’un noble du XIXème siècle, il est beau, intelligent, riche, coureur de jupons mais personne ne semble s’apercevoir du désespoir qui se cache derrière ce masque. Par lassitude il accepte sans broncher le mariage arrangé que lui impose son père, sa rencontre avec Charlotte puis le frère de celle-ci Charles marqueront de bien des manières le jeune noble.

L’attraction entre Charles et Tristan est immédiate et très troublante pour le déjà dépressif et fragile Tristan surtout que l’homosexualité est pour lui une abomination et un péché. Lorsque son beau-frère le sauve cela marque le début de la relation entre les deux hommes au grand soulagement de Charlotte qui est soulagée qu’enfin son mari trouve le bonheur. Ce personnage féminin d’ailleurs va vous surprendre car c’est très inhabituelle dans la romance gay de trouver un tel rôle attribué à une femme. Ce n’est pas un personnage secondaire c’est à la fois la complice et le soutien des deux amants mais pas pour les raisons que vous pourriez croire.

La troisième partie se concentre sur la relation de Tristan et Charles et ce n’est pas la plus inintéressante, au contraire, au milieu d’un contexte historique pesant, nos deux amants vont amener leur relation à maturité. Comme dans tous ces livres, Rowan Speedwell utilisent les scènes de sexe à bon escient (à peine trois ou quatre au milieu de 400 pages) et c’est une bonne chose. Cette romance historique est vraiment une réussite tant au niveau des personnages que de l’histoire, de plus la traduction est absolument parfaite ce qui en soit n’a pas du être simple car l’auteur utilise habituellement un anglais littéraire.


par samba
Rage au cœur Rage au cœur
S. M. Gerhard   
Intense et addictif.

Victor est un puissant Lord, ou plutôt était. Il a perdu ses pouvoirs et est devenu un paria à cause de la colère qui bouillonne en lui.
Il va chercher à trouver des réponses aux questions qui l'habitent.
Il va alors rencontrer Henri . Cette rencontre pourrait bien changer sa vie.

J'avais découvert le monde de Gaïa lors de ma lecture des livres "Noël métamorphosé" et "Magna et Lords" ,j'étais tombée sous le charme de cet univers riche et passionnant où tout est possible .
J'étais donc très impatiente de découvrir ce nouveau roman centré cette fois sur Viktor que l'on avait déjà eu l'occasion de croiser précédemment.
J'avoue d'ailleurs que ma vision du personnage a beaucoup changé grâce à ce nouveau livre.

Tout d'abord je tiens à préciser que bien que certains personnages ( dont Viktor) apparaissent dans l'un ou l'autre tome précédent, celui ci peut se lire indépendamment.
L'auteure, S.M. Gerhard , a parfaitement su rendre l'histoire compréhensible par tous les lecteurs, qu'ils connaissent déjà cet univers ou qu'ils soient totalement novices.

J'ai toujours trouvé le personnage de Viktor intéressant. Même si j'avais de lui la vision d'un homme sombre, dangereux et prêt à tout , j'avais très envie d'en découvrir plus sur lui et d'ainsi mieux comprendre son comportement.

Ici , l'on en découvre plus , l'on comprend d'où vient la rage qui l'habite. Je ne peux vous dévoiler les raisons de son comportement mais je défie quiconque de ne pas comprendre à quel point ce qu'il a vécu a pu influencer sa vie et le conduire sur la mauvaise voie .

J'ai (re)découvert un personnage fascinant, complexe et oh combien intéressant.
J'ai aimé le suivre tout au long de ce livre et le voir évoluer.
Car oui il va évoluer , et pas qu'un peu.
Il va se retrouver confronter à lui-même, ses doutes , ses angoisses et devenir quelqu'un d'autre par la force des choses ( et un petit peu à cause d'une certaine rencontre ;) ).

La relation qu'il va entretenir avec Henri va l'amener à changer et je trouve particulièrement intéressant de les voir évoluer ensemble . Eux qui sont pourtant assez différents l'un de l'autre, vont voir leurs vies changées à cause de l'autre. Pour le meilleur ou pour le pire ?
Ça vous ne le saurez qu'en plongeant au cœur de ce livre.

Bien que ce tome soit assez court , il est très intense . L'auteure ne nous laisse pas un moment de répit et n'épargne pas ses personnages.
L'on est sans cesse tenu en haleine face à ce que l'on lit.

J'ai adoré cette nouvelle plongée au coeur du monde de Gaïa. Elle nous en fait découvrir une facette différente mais non moins passionnante.
Je pense d'ailleurs que l'on a pas fini de découvrir ce Monde , en tout cas je l'espère, ce serait vraiment dommage de quitter cet univers aussi vite.

J'ai passé un excellent moment !

Une montagne russe d'émotions qui nous fait vibrer du début à la fin.

P.S. : Je salue une nouvelle fois le travail de l'illustratrice Virginie Wernert qui a crée la sublime couverture de ce livre.

Retour aux origines Retour aux origines
Charlie Cochet   
http://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2017/04/05/retour-aux-origines/

Kelly est un jeune homme qui a une chance incroyable : être interne à la Photonic Royale Society de la Nouvelle Londres. Mais il y a une chose qu’il ne comprend pas : pourquoi son supérieur semble vouloir le garder à l’écart de certaines choses. En fouinant il va comprendre et cela va bouleverser sa vie…

En commençant ce livre je n’avais aucune idée de ce dont il parlait ! J’avais envie d’une lecture qui me plairait à coup sûr, alors j’ai choisi l’un des rares livres d’une auteure que j’adore que je n’avais pas encore lu. Alors en dehors de sa couverture, qui m’intriguait fortement (Ses yeux brillent vraiment ?!), je ne savais rien de l’histoire. Je me suis donc lancé à la découverte de l’histoire de Kelly comme on plonge vers l’inconnu !

Kelly est un jeune homme brillant, mais qui a l’habitude de ne pas prendre de risque. Pourtant il va faire une exception en voulant comprendre pourquoi il est autant mis de côté. Les découvertes qu’ils feront par la suite le surprendront au plus au point. J’ai adoré suivre Kelly dans cette histoire. Et de découvrir avec lui, ce fameux Projet Mars top secret. Kelly est attachant, drôle et adorable. Dans un sens c’est le cas de chacun des héros de Charlie Cochet, et pourtant ils ont tous leur petite particularité qui font qu’on est obligé de les aimer. Et Kelly est exactement comme ça. En plus de ça, je lis assez peu de livres sur fond de science-fiction et de technologie, alors c’était intéressant comme univers !

Il faut cependant remarquer quelque chose : il s’agit du premier livre de Charlie Cochet que je ne mets pas en coup de cœur ! La raison est simple : c’est trop court !!! Quand j’ai ouvert le livre et que j’ai vu qu’il n’y avait que soixante-dix huit pages j’ai su que ça serait ce que je ressentirai… Car j’adore la plume de Charlie Cochet, et que déjà sur des livres plus long comme le Prince Soldati ou les THIRDS j’ai l’impression que c’est trop court, alors là… Mais ça n’en reste pas moins un très très bon moment de lecture !
Un marine courageux Un marine courageux
E. M. Lynley   
Un livre qui m’a ennuyé malgré une histoire qui semblait attirante. Il y a pas mal de longueurs et l’intrigue est longue a venir : il faut attendre les 2 tiers du roman pour que ça commence réellement et après c’est traité trop rapidement, dommage. Et puis, je n’ai pas vraiment accroché aux personnages non plus, surtout Beau que je n’ai pas trouvé très intéressant, au final on ne sait quasiment rien de lui. Bref, un livre qui sera sans doute vite oublié.

par Floreen