Livres
432 954
Membres
354 930

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Apocalypsis, Tome 2 : Cavalier Rouge : Edo



Description ajoutée par lilideathNote 2012-01-13T22:38:39+01:00

Résumé

Adolescent violent, en fracture avec la société, il participe à des combats clandestins et délits en tous genres. Ses parents sont des marginaux, immigrés bosniaques survivants du massacre de Srebrenica, ville endeuillée qui a vu naître Edo. Il a la particularité d'être un empathique, en connexion permanente avec le cœur de ceux qui l'entourent, puisqu'il « entend » leurs émotions. Animé d'une colère inextinguible et d'une rage pathologique, il propage l'esclandre, insuffle la haine, génère des émeutes ou au contraire, sait les éteindre.

Encore faudrait-il qu'il le veuille...

Afficher en entier

Classement en biblio - 255 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Elizaveta87 2012-08-05T17:12:17+02:00

Elle a choisi "avenir radieux". Moi j'ai raisonnablement opté pour "clochardisation".

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Ah quel merveilleux roman !

Décidément, j’adore les Apocalypsis ! Cette saga est juste à coupée le souffle ! Ce tome 2 est tout aussi génial que le premier, tout aussi intense, c’est fou comme l’auteur joue avec ses personnages, c’est incroyable ! Mais attention : cette saga n’est pas faite pour les âmes sensibles. Eli Esseriam à une écriture crue et brute, elle n’essaie pas de ménager les adolescents comme la plupart des auteurs de YA, non elle écrit les choses tels qu’elles sont vraiment. Et c’est ça qui rend le livre si magique.

Edo à toujours une vie horrible. Un père alcoolique, une mère qui s’en fout, un taudis pour maison… La seule chose qui compte à ses yeux, c’est son jeune frère Anel. Tout le reste, il à en rien à foutre. Même de lui-même. Il à une haine et une soif de sang en lui totalement incontrôlable. Il aime tuer. Mais il ignore que cette rage ne vient pas de nul part. Edo Halilovic est un des quatre Cavaliers de l’Apocalypse, le Cavalier Rouge. Et la fin approche…

Ce qui m’étonne le plus dans la plume d’Eli Esseriam, c’est ces personnages. Ils sont totalement inhumains. Alice était déjà comme ça mais Edo, c’est encore pire. A part la colère et quelques rare fois, l’amour, il ne ressent aucun sentiment humain. Ni la culpabilité, ni la peine, ni la joie, ni rien. Un vrai robot. C’est dingue. Je ne peux pas dire que j’ai appréciée Edo… on ne peut pas apprécier quelqu’un comme lui. Si insensible. Si mort. Mais les quelques fois où il ressent de l’amour sont de très beaux passages.

Dans ce deuxième tome, on avance dans l’idée de l’Apocalypse. Alors qu’avec Alice, c’était plus une entrée en matière avec des petites attaques, ici c’est vraiment le chaos. La fin du monde commence vraiment. Et ça fait flipper. Ce livre est terrifiant, il vous fait trembler de peur à l’idée que des choses pareilles puissent êtres vrais. J’ai adorée ce deuxième tome, il est juste à coupée le souffle, encore plus cruelle et dure que le premier, un vrai régal ! Je crois néanmoins avoir préférée le tome 1 mais très légèrement seulement, je crois que j’ai surtout préférée le point de vue d’Alice à celui d’Edo, c’est pour ça que je mets un 5/5 au lieu d’un 6/5.

J’ai hâte de lire le 3 !

Afficher en entier
Argent

Un livre excellent!

Le parcourt très torturé de notre cher Edo et qui est toujours présent pour son petit frère Anel , Edo le protège de tout se qui l'entoure car il ne peu que compté sur lui et sa force , car sa mère et sont père non rien de bon parents, il ne peu que compté sur lui !!!.

Il à un côtés méchant garçon mais au font il n'est pas si mauvais!

Nous connaissons maintenant le deuxième cavalier Edo!

Qui vas à la rencontre de notre chère Alice !

J'ai bien aimer ce livre maintenant il me faudrat attendre pour connaitre l'histoire du cavalier noir Maximillian....

Marquise66

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par mayaline 2018-08-17T21:49:47+02:00
Argent

jai beaucoup aimé ce 2ème tome.. jai même préféré Edo à Alice... c'était plus poignant.. la vie d'Edo est tellement... dure cruelle... on ne peut que l'admirer pour ce qu'il fait et j'adore le lien qui le lie a son petit frère d'une certaine manière je l'ai trouvé beaucoup plus humain qu'Alice qui avait tendance à être agaçante et qui ressemblait à un robot par contre le trait commun a ces 2 premiers tomes cest qu'il y a des grosses longueurs.... des monologues interieurs a nen plus finir... deja que les livres sont assez courts et rapides à lire.. quand on enlève toutes les descriptions et les blablas qui servent à rien il reste pas grand chose pour l'action... mais bon l'ensemble est carrément satisfaisant quand même :-) jaime beaucoup le concept et jai hâte de voir les 4 cavaliers réunis

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lalouu 2018-04-20T21:15:55+02:00
Diamant

J'ai adoré ce tome Edo est génial, personnellement j'adore ça façon de penser et d'être (enfin la plus part du temps), je trouve son personnage très intéressant ! J'ai aussi beaucoup aimer l'angle avec lequel l'auteur appréhende de le monde dans ce livre (tout comme c'était le cas dans le tome précédent)! J4ai vraiment hâte de lire la suite car on avance dans l'histoire et j'ai quelques questions sans réponse !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cycy15-08 2017-04-13T17:08:05+02:00
Diamant

J'avoue qu'après avoir lu le tome 1 j'avais peur d'être déçu ... mais loin de là il est tout aussi génial ! Avec un style complètement différent car on découvre un tout autre cavalier de l'apocalypse.

Edo a une personnalité complexe dominé par la colère mais c'est un personnage extrêmement intéressant à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heirs 2016-09-26T19:14:41+02:00
Diamant

Edo est vraiment mon personnage préféré de cette saga, car il a une personnalité vraiment particulière. Son personnage est très bien construit, car il montre bien sa complexité. Ce jeune homme que la vie n'a pas épargné, qui a connu la guerre et la misère, qui est empreint d'une colère qu'il ne peut apaiser, est vraiment fascinant. Spoiler(cliquez pour révéler)De plus, la relation qu'il a avec son petit frère est vraiment belle, car cela donne l'impression qu'Edo ne vit pour lui, il vit avant tout pour permettre à son petit frère d'avoir la vie qu'il n'a jamais eu. La seule raison de vivre d'Edo est son frère, et la façon qu'il a de le protéger est vraiment magnifique.

Ce livre est vraiment un coup de coeur, je l'adore !!! Ce "cavalier de la guerre" est fascinant et à lui seul il rend ce roman merveilleux, passionnant et intense !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2016-06-09T18:03:21+02:00
Or

Eli Esseriam nous offre avec ce second tome d'Apocalypsis le portrait d'un jeune ado pas comme les autres : pour Edo, dans la vie , c'est la loi du plus fort tout simplement. Après avoir découvert Alice dans le premier tome, c'est donc au tour d'Edo de découvrir qu'il est appelé un Cavalier de l'Apocalypse, doté d'une force surhumaine et du pouvoir d'influencer les émotions des autres pour les inciter à la bagarre.

L'aspect fort du roman est le don de l'auteur pour se mettre dans la peau de son personnage. Comme pour Alice où nous avions une jeune fille surdouée, dénuée de sentiments, nous trouvons dans ce tome un Edo avec un langage jeune, parfois grossier mais intelligent et, surtout des allusions ultra-comiques. Narré à la première personne le roman est dur, direct, brut de décoffrage. Le rythme va crescendo, ne s¿essoufflant à aucun moment. L'énergie que met l'auteur dans son roman transpire à la lecture. Toute la violence est habilement mise en place faisant de sorte que l'on apprécie le Cavalier Rouge.

Malgré la noirceur, la violence, la haine ce tome confirme qu'il s'agit d'un ovni dans le panorama des lectures jeunesse. L'auteur nous montre un monde d'aujourd'hui dans ce qu'il est de plus brutal, égoïste, hypocrite et décadent : bref un monde tel qu'il est réellement. L'auteur rend humain l'inhumain et nous offre une vision des deux côtés d'une même situation : c'est plein d'émotions et de suspense, c'est noir mais pourtant plein d'espoir, c'est violent mais tendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mr-moustache 2016-05-31T13:57:20+02:00
Argent

Un cavalier rouge à la hauteur du cavalier blanc, aucun sentiment sauf envers son petit frère. A quand la suite?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nijimi 2016-01-08T20:56:00+01:00
Or

Comme avec le premier tome, je me suis laissée séduire par les personnages et l'histoire.

La plume de l'auteure toujours aussi cynique et dure, nous décrit les conditions de vie d'Edo de façon crue mais réaliste. On est les témoins de la misère sociale.

Edo est un personnage vraiment sympathique. Il ne mâche pas ses mots, bouscule les préjugés et ne se laisse pas impressionner. La force de l'auteure a été de réussir à changer son vocabulaire et son style pour l'adapter à la psychologie de son personnage ! Autant pour Alice on lisait un cynisme détaché et insensible autant pour Edo c'est un cynisme plein de colère et de révolte qu'on lit ! C'est impressionnant ! Du coup, on arrive à se mettre un peu plus dans la peau d'Edo. On essaie de le comprendre et on lui pardonne tout.

J'ai beaucoup aimé sa relation aux autres. Il est tellement solitaire mais en même temps tellement attaché à son petit frêre...c'est touchant.

Pour l'histoire, j'ai trouvé que l'évolution de la vie du personnage et celle de l'intrigue étaient très bien mêlées. On distingue clairement que les choses avancent plus vite pour Edo que pour Alice. Je suis très intriguée par la révélation faite par Hubert en fin de tome...j'espère que le prochain tome nous en apprendra plus !

Encore un coup de coeur pour ce roman à l'écriture singulière mais recherchée et des personnages aussi originaux qu'attachants !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alpahard-G 2015-11-11T11:46:58+01:00
Argent

Petit conseil : si vous hésitez à acheter le tome 2 car vous n'avez pas vraiment aimé le tome 1, n'hésitez plus !

J'avais classé le tome 1 dans la liste "j'ai lu aussi" mais celui-là je l'ai classé dans "argent" c'est pour dire !

Edo... J'aime beaucoup son personnage ! Beaucoup plus qu'Alice. Certes il est franc, n'a pas de tact, et a beaucoup de colère mais c'est ce qui le rend attachant, ce qui le rend plus "humain" par rapport à Alice. Et j'adore aussi la relation qu'il a avec son petit frère. Il n'a pas qu'une seule facette chez lui (la colère) mais au fond il en a plusieurs, ce que l'on peut voir lorsqu'il est avec son frère ou Drita ou Noël ou Noémie. J'ai vraiment beaucoup apprécié le personnage, de connaître toutes ses pensées, sa manière de parler. Même s'il semble être une ordure je l'ai beaucoup apprécier car avec lui il n'y a pas de faux-semblants, il sort les choses comme il pense.

Concernant l'histoire, de nouveaux détails viennent s'ajouter même si ce n'est pas grand-chose.

Mais vraiment, lisez ce tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par luna09 2015-10-21T14:38:13+02:00
Bronze

Le contraste est grand entre le premier et le deuxième tome. On passe d'un langage quasi soutenu avec une Alice surdouée à un langage très familier avec Edo et sa famille qui ne parle pas bien le français. J'ai lu les livres l'un à la suite de l'autre, j'ai donc été un peu déconcertée. Pourtant, passé les premières pages, l'histoire est tellement prenante que ce n'est plus dérangeant. Et surtout j'étais contente de ne plus devoir subir les monologues internes d'Alice. Tout comme l’héroïne précédente, Edo est loin d'être un héros conventionnel mais au moins, lui, éprouve des sentiments. C'est son amour inconditionnel pour son petit frère Anel qui fait qu'on ne le déteste pas d’emblée malgré son caractère très discutable. Par la suite on le voit évoluer positivement au fil d'heureuses rencontres et il devient impossible de ne pas s'y attacher.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mayartemis 2015-09-10T22:59:46+02:00
Or

Si le premier tome de cette série fut un vrai coup de coeur, je ne peux malheureusement pas dire la même chose du deuxième tome qui m'a moins emballé. J'ai cependant aimé ma lecture et compte bien continuer la série !

J'avais lu le premier tome en septembre 2013, et si c'est habituellement toujours un peu dur de se replonger dans une série, je n'ai pas eu beaucoup de mal à rentrer à nouveau dans l'histoire. En effet, vu que l'on suit un nouveau cavalier de l'apocalypse, ne plus très bien se souvenir du tome précédent n'est pas très grave. Après Alice on suit donc Edo, un personnage qui n'est malheureusement pas vraiment du genre que j'affectionne : c'est une racaille immature qui n'a aucun savoir vivre, il est injuste et plutôt écoeurant, ses réactions m'exaspéraient parfois et je trouve que le milieu dans lequel il vit ne suffit pas à justifier son caractère abjecte ; c'est tout simplement un personnage mauvais. Le pire c'est qu'il est au courant de tout ça, et qu'il ne fait absolument rien pour changer.

Cependant, comme dans le premier tome, Eli Esseriam choisit la première personne pour la narration de son livre, et j'ai une nouvelle fois vraiment été étonnée de la manière parfaite dont elle arrive à retranscrire ses personnages à travers cette première personne. C'est Edo qui nous raconte lui même toute son histoire, et j'ai adoré sa façon sèche de se livrer dans le récit à coup de répliques cinglantes et de métaphores plus ou moins violentes. Les nombreuses références à la pop culture nous font indéniablement rire et sont vraiment accessibles à tous. Eli Esseriam arrive vraiment bien à imprégner son récit du caractère de ses personnages et c'est ce qui fait la force de ce livre, de cette série.

Juste pour vous partager mon enthousiasme pour cette narration si particulière, un petit exemple de réplique que j'ai vraiment trouvé... délicieux :

"- Ensuite, j'opterai probablement pour le pavé de biche sauce forestière. C'est un régal.

Un régal à 36 euros. Pour le prix, c'était une biche connue, genre la maman de Bambi." p93

Oui, pardon, pour le coup j'ai un humour assez noir, mais Edo aussi, et il n'a pas l'habitude de prendre des pincettes pour dire les choses.

On s'attache cependant d'abord beaucoup plus aux autres personnages qu'Edo croise car il a le don de pouvoir lire leurs coeurs et de savoir comment ils se sentent. C'est sa relation avec son petit frère, Anel, qui a fait que j'ai finalement ressenti de la pitié pour Edo et que j'ai eu un petit pincement au coeur en refermant le livre.

L'histoire en elle-même n'avance pas beaucoup plus que dans le premier tome. En effet, ce deuxième livre est avant tout là pour nous faire rencontrer Edo, l'apocalypse viendra plus tard. J'ai cependant trouvé la façon dont il découvre qu'il est un cavalier de l'apocalypse un peu bancale, tout comme j'ai trouvé qu'il accepte cette histoire un peu trop facilement. Et je n'ai pas trop compris comment il a pu laisser arriver ce qui est arrivé à Noémie. Elle finit d'ailleurs d'une façon que j'ai trouvé un peu exagéré.

Si je n'ai pas été autant touchée par ce personnage que par Alice du premier tome, je suis toujours aussi curieuse de connaître la suite de cette série. J'ai aussi hâte de découvrir le prochain cavalier avec qui j'espère mieux m'entendre.

http://bookshowl.blogspot.fr/2015/06/apocalypsis-tome-2-cavalier-rouge-edo.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Apocalypsis, Tome 2 : Cavalier Rouge : Edo

  • France : 2012-01-12 (Français)
  • Canada : 2012-03-26 (Français)

Activité récente

LiviaB le place en liste or
2018-09-07T09:25:05+02:00
Achlyss l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-18T14:52:40+02:00
Sava l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-07T21:28:09+02:00

Les chiffres

Lecteurs 255
Commentaires 46
Extraits 14
Evaluations 82
Note globale 8.49 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode