Livres
432 509
Membres
354 536

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anne McCaffrey

629 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par al61 2016-10-09T12:17:33+02:00

Biographie

Naissance : Cambridge, Massachusetts, États-Unis, 1er avril 1926.

Décès : Dragonhold-Underhill, County Wicklow, Irlande, 21 novembre 2011.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.83/10
Nombre d'évaluations : 115

0 Citations 220 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Anne McCaffrey

Sortie Poche France/Français : 2014-06-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par barzoi 2017-08-06T12:41:23+02:00

On voyage literalement dans le monde SF de McC, un peu comme l'a fait Asimov dans la 2nde moitie de Fondation

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2017-09-09T13:13:15+02:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/05/avis-en-vrac-41.html

Une novella très forte émotionnellement, j'en ai pleuré, j'ai adoré.

Elle ne peux pas se lire sans le tome précédent dont elle n'est que le complément, le même passage de l'histoire vue par une autre personne.

C'est vraiment un texte court, on voit ce qu'il se passe au Fort de Fort pendant que Moreta entreprend de sauver le monde de son coté.

Nerilka a honte de la réaction de son père pendant l'épidémie, il néglige ces devoirs et parait extrêmement égoïste, en ne pensant qu'a son propre intérêt. Du coup quand l’occasion de présente elle décide de sauter le pas et de s'en aller. Elle veut compenser les actions de son père et faire le double pour essayer d'aider la ou elle peut.

Je résume grossièrement pour que ça ne spoil pas le tome précédent.

Le tome précédent était lui aussi très émotionnel, triste, surtout à la fin, et on ressent doublement cette tristesse ici. D'un part parce qu'on sait déjà ce qui va arriver et d'autre part parce que ce qui arrive touche énormément les autres personnages, chose qu'on n'avait pas du tout vue à la fin de la Dame aux Dragons.

Nerilka est un bon personnage. Elle est suffisamment obstinée pour arriver à prendre sa décision tout en n'étant pas non plus trop fonce dedans. Elle a aussi un petit coté naïf qui la rend touchante, surtout quand elle veut vraiment aider tout le monde. C'est un peu le chat noir de sa famille, les autres ne semblent pas la remarquer ni l'apprécier, surtout pas à sa juste valeur.

On ne voit quasiment pas Moreta en fait dans ce tome, mais on ressent tout le bien qu'en pense Nerilka et comme elle est dévasté par ce qui se passe. Elle est vraiment la personne qui permet que tout arrive à lui survivre malgré toutes les épreuves.

J'ai aussi adoré l'évolution de Alessan, c'est un personnage pour lequel j'ai énormément d'affection et je suis vraiment satisfaite de la fin le concernant.

Bref, une petite lecture, mais que je trouve essentielle pour vraiment comprendre les tenants et les aboutissants de l'histoire de l'épidémie !

17.5/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2017-09-24T10:55:31+02:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/07/avis-en-vrac-48-anne-mccaffrey-lilith.html

Un tome essentiel dans la saga car il permet de comprendre l'arrivée des humains sur Pern et les difficultés qu'ils ont du surmonter pour arriver à vivre sur la planète. C'est une bonne lecture, très intéressante même si on s'éloigne bien sur du coté "fantasy" des premiers tomes pour plonger totalement dans de la science-fiction.

Et justement je pense que ce virage donne un coté fascinant à ce livre. C'est totalement différent de tout ce qu'on a pu lire jusqu'ici.

On trouve ici l'histoire de pionniers, qui savent se débrouiller de leurs mains et qui repartent quasiment à zéro en arrivant sur Pern. On trouve aussi des personnes différentes, qui ont du mal à s'entendre, et vu qu'on est dans un environnement un peu stressant cela exacerbe les différences.

C'est vraiment super sympa de retrouver les noms et les origines de tout, de voir comment les gens se sont répartis sur la planète et tout les détails associés.

Les difficultés ne manquent pas sur la planète, et les surmonter ne sera pas facile. J'aime aussi bien le fait que McCaffrey n'hésite pas à faire mourir des personnages importants, on est vraiment bien pris émotionnellement dans l'histoire.

Après c'est sur que certaines technologies paraissent un petit peu obsolètes mais vu l'age du livre c'est normal. Je dirais que ça donne un certain charme au livre, loin d'internet et des réseaux sans fil !

J'ai vraiment apprécié ma lecture, cette saga est vraiment intéressante et je lis chaque tome avec plaisir !

16.5/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2017-10-08T11:31:39+02:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/09/avis-en-vrac-50-michel-bussi-anne.html

Une lecture qui m'a agréablement surprise. Enfin une relecture ici vu que j'avais déjà lu ce tome il y a plus d'une 20ènes d'années.

Pour être franche je ne me souvenais pas du tout de ce tome. Et en plus le début a été difficile. Mais une fois bien lancé dans l'histoire j'ai vraiment bien apprécié de retrouver les personnages de l'histoire principale et de voir vraiment avancer l'intrigue.

L'histoire se focalise d'abord sur plusieurs personnes pendant la même période que tout le début de l'intrigue principale, du Vol du Dragon au Dragon Blanc. Ces personnes se retrouvent brutalement mises à la porte des différents forts, weyrs et ateliers pour diverses raisons.

En effet pendant cette période la population a vraiment énormément souffert. La survie était de mise car les dragons n'arrivaient pas à gérer correctement toutes les tombées de fils qui dont détruisaient les habitations et les récoltes. De ce fait certaines personnes plus ou moins bien intentionnées (ou mal) ont décidé de ne garder dans leurs forts que les habitants les plus utiles et donc tout une partie de la population c'est retrouvée sans toit sur sa tête durant les chutes.

Nous suivons donc plusieurs groupes de personnes, et les diverses réactions que l'ont peut avoir quand on est victime. Du désespoir à la révolte en passant par la briganderie et la piraterie.

Et puis ensuite nous repartons vraiment à la suite de l'histoire principale, nous retrouvons nos personnages habituels. Et c'est la qu'on voit vraiment l'impact de ces groupes de personnes sur le monde et comment les weyrs et forts arrivent à les gérer.

J'avoue que j'ai eu un peu de mal avec le tout début du livre. En fait j'avais l'impression de suivre plein de petites histoires individuelles et de ne pas comprendre vraiment l’intérêt de ces histoires et leur points communs. il m'a fallu aussi un petit temps d'adaptation avant de comprendre quand l'histoire se déroulait vraiment.

Mais une fois arrivé à la partie qui rejoint l'histoire générale, ça n'a été que du bonheur.

16.5/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2017-10-21T15:35:29+02:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/10/la-ballade-de-pern-tous-les-weyrs-de.html

Et voila on arrive enfin au tome tant attendu, celui qui conclu le cycle principale de cette merveille Ballade sur Pern.

Dans mon souvenir celui ci était mon préféré de tous, et il n'a pas faillit je dois dire.

Au final ceux qui attendent un livre palpitant plein d'action ou un livre de type thriller seront vraiment déçu de cette série. Je trouve que son titre résumé vraiment très bien le type de récit qu'il nous sert : c'est vraiment une Ballade. En fait on est le témoin des événements à travers plein de personnages différents, mais le but n'est pas du tout les habituels schémas classique des romans ou la tension est palpable, pas du tout.

Ce fait, qui se retrouve dans tous les autres tomes aussi est vraiment particulier à cette série, et je pense que les personnes qui arrivent à ce niveau de l'intrigue savent déjà bien à quoi s'attendre et ne seront donc pas du tout déçu par celui ci.

Pour moi c'est vraiment ce ton qui fait l'originalité de cette série.

J'ai beaucoup aimé la réintroduction de la technologie avancée dans ce tome. Siav est vraiment terriblement humain en fait, c'est un personnage à part entière et seul sa façon d'être toujours conciliant quoi qu'il arrive nous rappelle de temps en temps que c'est une machine.

Du coup on a aussi pas mal de réponses sur l'ancien Pern, celui des premiers colons. C'est aussi ça qui nous donne aussi cette impression de fin de série, même si il me reste des tomes à lire ensuite. On pourrait très bien s'arrêter ici et avoir vraiment l'impression d'être allé au bout des questionnements qu'on avait.

En fait le seul point que j'ai remarqué (pas forcement uniquement dans ce tome non plus d'ailleurs, c'est un défaut général au cycle) c'est un petit manque d'indications de temps qui passe. On sait qu'il se passe des années entre le début et la fin mais d'un chapitre sur l'autre on crois être juste à la suite du précédent et non on s'aperçoit brusquement que le temps avance plus vite que ce qu'on imaginait.

Ce n'est pas non plus hyper gênant mais j'avoue qu'à certains moments mon questionnement à réussi à me faire sortir du récit.

C'est un très bon tome final. On a vraiment cette impression de globalité de tout Pern contre la menace. J'ai limite versé ma petite larme quand se sont les personnages du premier tome, Lessa et F'lar qui ont donné la touche finale au plan de Siav, la boucle est bouclée.

17/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2017-11-23T20:27:52+01:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/11/la-ballade-de-pern-tome-12-la-chute-des.html

Ce tome est en fait un recueil de nouvelles se déroulant dans le tout début de l'univers de Pern.

Il contient :

- Première reconnaissance : P.E.R.N. (#0.5), traduction de The Survey: P.E.R.N. (1993)

- La Cloche des Dauphins (#1.1), traduction de The Dolphins' Bell (1993)

- Le Fort de Red Hanrahan (#1.2), traduction de The Ford of Red Hanrahan (1993)

- Le Deuxième Weyr (#1.3), traduction de The Second Weyr (1993)

- Mission sauvetage (#1.4), traduction de Rescue Run (1991)

La première nouvelle se déroule donc avant l'Aube des dragons alors que les secondes se déroulent après. Chacune nous raconte les tout début de l'arrivée des hommes et l’expansion sur la planète.

Les nouvelles :

Première reconnaissance : P.E.R.N. : Une nouvelle très courte qui est la pour nous fait découvrir d’où viens le mot "Pern". Du coup c'est vrai qu'on se demande quel sont les autres acronymes et combien d'autres PERN sont dispersées dans l'univers. On remarque aussi que pour des raisons de budget les explorateurs passent juste à coté de découvrir le vrai danger mais ils ne cherchent pas à en savoir plus, dommage pour la suite.

La Cloche des Dauphins : Ou on découvre pour la première fois les fameux dauphins. Cette nouvelle me donne vraiment envie d'en savoir plus sur eux, et donc de lire le tome suivant. La relation entre humains et dauphins n'est peut être pas aussi forte que celles avec les dragons mais elle reste puissante et c'est fascinant.

L'histoire est celle de l'évacuation brutale et rapide du continent à cause de l'éruption d'un volcan. On avait déjà eu l'info dans les tomes précédents mais c'était bien mieux de la vivre en direct. Surtout vu la façon dont ça c'est déroulé et le rôle des dauphins dedans !

Mais sinon en dehors de ça j'avoue que ce n'était pas mon histoire préférée.

Le Fort de Red Hanrahan : Je ne vous dévoilerais pas la chute de cette nouvelle parce que je trouve que c'est mieux de découvrir comme je l'ai fais que de le savoir dés le départ. J'ai vraiment adoré cette nouvelle. On nous raconte la surpopulation du à l'évacuation et les problèmes que ça pose un peu partout. En fait cette nouvelle est vraiment au centre de plein de sujets importants pour le futur de Pern, notamment le système des placement d'enfants.

L'histoire suis Red Hanrahan qui pars pour créer son propre fort, malgré tout les soucis sur la route.

Et quand la chute arrive et qu'on comprends ce que c'était, c'est génial.

Le Deuxième Weyr : Encore une nouvelle vraiment excellente, qui raconte cette fois ci pourquoi et comment est créer le second Weyr, parce que celui de Fort est bien trop plein et que ça provoque pas mal de problèmes notamment à cause de la surpopulation de reines.

C'est mon histoire préférée des cinq, je me suis vraiment bien attaché aux personnages et j'ai adoré la fin. C'était vraiment l'histoire la plus complète et celle qui tiens le mieux individuellement.

L'élément important de l'histoire et la façon dont sont finalement choisis les chef de Weyrs, méthode qui persistera jusqu'au bout.

En tout cas une vrai réussite !

Mission sauvetage : C'est la nouvelle que j'ai le moins aimé. Mais c'est surtout qu'on suis un personnage exécrable de l'Aube des dragons, à savoir le lâche Ted Tubberman, celui qui avait envoyé le signal de détresse sans l'avis de personne et qui voulait devenir riche grâce aux diamants présents sur la planète tout en revenant à la vie civilisée ensuite.

Nous voyons donc l'équipe chargée d'aller voir pourquoi ce signal a été lancé et qui découvre à son tour les fils et les dommages qu'ils ont provoqués sur la planète. Ted les embobine pour leur faire croire que lui et sa famille sont les derniers survivants ...

Même si j'ai eu pitié de la famille en question (surtout vu les soupçons sur qui est le père des enfants de ses filles), j'avoue que ça ne donne pas du tout envie de les apprécier vu tout ce qu'ils mettent en place pour favoriser leur richesses au détriment des humains et en mettant tout le monde en danger.

Bref, pas une réussite même si j'étais contente quand même d'avoir le fin mot de l'histoire !

Au final un recueil de nouvelles plutôt très sympa si on exclu la dernière nouvelle. Deux des nouvelles ont quasiment été des coups de coeur et m'ont vraiment bien plus. Je considère que c'est une réussite.

16.5/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-01-05T13:06:40+01:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/01/la-ballade-de-pern-les-dauphins-de-pern.html

Une bonne petite lecture dans le cycle. On ne peux pas dire que ça soit une lecture vraiment essentielle mais pour continuer dans le plaisir de cet univers avec des personnages très sympa et une petite intrigue tout à fait dans l'esprit de la série, c'était la lecture idéale.

Pendant de nombreuses années, les dauphins ont été les compagnons maritime préférés des humains, ils les guidaient pour leur faire éviter les tempêtes et leur signaler les meilleurs zones de pèche, le tout accompagnés par leurs fidèles compagnons humains qui faisaient le lien.

Mais petit à petit les humains les ont oubliés. Malgré tout les Dauphins ont tenu parole, ils ont perpétués leurs devoirs de génération à génération malgré l'absence d'humains. Jusqu'au jour ou le jeune Readis et son père sont sauvés par des Dauphins et à leur grande surprise les entendent parler ...

Par contre en le lisant j'étais vraiment en colère avec Pocket et leurs intégrales. En dehors du prologue qui lui se passe quelques années après les histoires de La Chute des fils, qui dure 2 pages, tout le reste de cette histoire se passe parallèle de l'histoire principale avec la majorité se passant même après la fin. Et en plus cette histoire principale est totalement résumé dans ce tome et donc spoil tout pour ceux qui le lisent en premier !

C'est limite cruel de l'avoir mis en tout début. Je pense que ceux qui ont pris cette décision n'avaient sans doute jamais lu le livre.

En dehors de ça ce livre est sans doute pour moi le plus charmant de la série. Comment ne pas apprécier ces dauphins si plein de vie et de joie? Ils sont loyaux jusqu'au bout et chaque passage avec eux est une source de bonne humeur et d’émerveillement car ils sont bien plus intelligent qu'on s'imaginait au départ.

C'est vrai qu'on pourrait reprocher aux adultes de la série d'être devenu rigides la ou ils étaient les premiers à partir à l'aventure dans les tomes précédents. Mais pour moi je trouve cette évolution normale quand ils se mettent à avoir des responsabilités en vieillissant et qu'ils ne veulent pas que les gens qu'ils aiment et les enfants subissent les plus mauvaises parties de leurs propres enfances. Du coup ils les surprotègent un peu ce qui donne cette impression.

Et puis c'est aussi normal car une personne dans toute sa vie ne peux pas toujours prendre les bonnes décisions, ça rend la chose plus réelle et ce monde plus complexe.

En dehors de ça la fin était un chouilla rapide comme résolution mais ça ne m'a pas plus choqué que ça et j'en ressors avec le sourire et toujours un aussi bon feeling sur cette série !

16/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-03-03T11:17:14+01:00

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/03/la-ballade-de-pern-loeil-du-dragon-de.html

Un tome vraiment très sympa parce qu'il parle d'un événement qui manquait dans notre image globale de l'univers de Pern. Après c'est sur que c'est une histoire plus politique qu'action/aventure mais on est habitué à ce fait si on suis la saga depuis le début dans l'ordre d'édition (ce que je vous conseille) du coup ça m'a vraiment permis d'apprécier ce texte à sa juste valeur et de passer un très bon moment.

Cette histoire se passe lors de la seconde chute, en fait la première après celle du tout début. Les habitants vivent sur Pern depuis environ 200 ans ils ont encore la technologie des anciens, et vivent toujours tels que ceux ci vivaient à leur arrivée.

Il y a des sceptiques de l'arrivée de la chute, et d'autres se demandent si on aura suffisamment de dragons pour la combattre. En fait j'ai trouvé que ce tome ressemblait finalement pas mal au tout premier de la série (le vol du dragon) car on peut y faire pas mal de parallèles.

Néanmoins la situation globale est bien différente car dans ce tome ci c'est l'inverse en fait, se sont les sceptiques sont en minorités décriée et très mal vue des autres. Nous suivons donc l'ensemble de la communauté vu par différents points de vue.

Ce que j'ai aimé c'est que l'intrigue porte sur la perte de la technologie. Et on parle ici d'une perte progressive au fur et à mesure que les machines tombent en panne. Et quand disparait le dernier ordinateur il y a un moment de panique car on n'a pas pu imprimer toutes les données à temps même si on s'y préparait depuis quelques temps en prévision.

Du coup il s'agit ici d'imaginer de nouvelles façons d'enseigner, de faire une purge sur les apprentissages car en effet, quel besoin y a-t-il d'encore faire apprendre la programmation ou l'histoire de l'univers aux enfants vu que maintenant on n'en a plus besoin du tout.

C'est donc tout une façon de faire ancestrale qui est remise en cause. Surtout qu'il faut trouver une autre façon d'enseigner pour faire en sorte que tout ne se perde pas pour les générations futures. Le problème se pose aussi pour la venue de l'étoile rouge, cette information ne doit pas être perdue et tous les cerveaux de la planète se penchent sur la question.

Il y a bien sur aussi une intrigue autre qui concerne la façon de gérer certains forts du à accroissement des taxes du à la préparation de la prochaine chute. Comme certains ne croient pas à l'arrivée des Fils ils gèrent mal leur domaine et se retrouvent un peu dans la merde. Mais vu qu'il faut un vote à l'unanimité pour le déchoir ça pose un gros problème parce que certains font aussi parti des sceptiques et donc ne comprennent pas non plus ...

Bref, l'intrigue est principalement politique sur ce point et avec une mentalité très pacifiste. Du coup c'est vrai que l'action n'est pas du tout au centre du livre. Ça n'en retire pas du tout l’intérêt dans la globalité de la saga bien sur, car ce n'est pas le seul à être dans ce cas.

En résumé un tome qui parle d'une période très importante finalement dans l'univers de la saga de Pern, une lecture vraiment très sympa et que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire malgré son manque d'action !

16/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cuyckie 2018-03-11T11:27:14+01:00

Déçue. Je m'attendais à une fin meilleure. Spoiler(cliquez pour révéler)Pendant tout le livre on nous fait croire que l'héroïne va pouvoir faire tomber les pirates interstellaires esclavagistes et au final à la fin elle n'a pas réellement combattue et elle se lit d'amitié avec une aïeule : son arrièreX6 grand-mère.. Décevant.. La note de fin est plutôt médiocre par rapport à ce qui est attendu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-07-19T11:16:01+02:00

J'ai adoré ce tome, il y a un tel sentiment de nostalgie à l'ensemble et on retrouve tous les personnages importants de la suite. En fait c'est vraiment un roman typique à la mode de Pern, qui fait le lien entre tous les personnages au fil du temps.

Ce tome nous raconte simplement la vie de Maitre Robinton depuis la rencontre de ses parents jusqu’au début de l'histoire du tout premier tome de la série, Le Vol du Dragon. Sa vie croisera celle de nombre de personnages connus et nous fera découvrir le contexte du monde à l'époque antérieure à celle du début de la série. En gros le "comment en est-ton arrivé la ?" concernant la jeune Lessa.

Cette chronique sera courte parce que ceux qui ont lu la série dans son ordre de publication (que je recommande) sauront tout à fait de quoi je veux parler et ceux qui ne connaissent pas la série n'ont aucun intérêt à commencer par ce tome ci.

En dehors de Robinton les autres personnages principaux de ce tome sont bien sur ses parents. Et si sa mère est aimante et le protège de son mieux, on ne peux pas en dire autant de son père qui l'ignore totalement. Le portrait de Petiron fait limite peur ici, parce que ce n'est pas une mauvaise personne en soi, il ne "fait" rien de mal, il ne maltraite pas son enfant mais pourtant il arrive rien que par son attitude à nous donner envie de le frapper tellement il nous exaspère et qu'on ne le comprend pas.

Si d'un point de vue émotionnel ce tome était exceptionnel, il est vrai que si on le prend d'un point de vue rationnel il y a quelques détails qui sont dérangeant et qui ne collent pas vraiment avec certaines choses qu'on avait vu avant. Mais personnellement ça ne m'a vraiment pas gêné dans ma lecture. Comme je l'ai dit se sont des détails et tous peuvent être plus ou moins expliqués en extrapolant un peu.

Et quel plaisir de retrouver tous les autres personnages, notamment F'lar et F'lon enfant et de découvrir leur père, Lessa en nouveau né, même Groghe avant qu'il devienne un seigneur ou Sebell ...

C'est vrai qu'on pourrait se dire que ça fait un peu juste "grosse liste de noms" à certains moments, mais en fait pas du tout car on les découvre petit à petit, dans des situations normales et bien intégrées dans la vie de Robinton. En fait j'ai eu l'impression à certains moment qu'ils sont tellement peu sur Pern que la politique est une espèce de grande famille dont on fait très rapidement le tours (mais c'était déjà le cas avant), renforcé par le fait qu'à l'époque décrite il n'y avait quasiment plus de dragons.

Au final on a un tome qui n'est certes pas parfait mais qui marche super bien. Il nous remet dans l'ambiance du début de la série et nous donne vraiment envie de la relire pour retrouver ces personnages qu'on a adoré avant. C'est une vrai réussite de mon point de vue et je ne m'en lasse pas !

17/20

http://delivreenlivres.blogspot.com/2018/07/la-ballade-de-pern-le-maitre-harpiste.html

Afficher en entier

On parle de Anne McCaffrey ici :

Dédicaces de Anne McCaffrey
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 48 livres

Albin Michel : 7 livres

Opta : 2 livres

Presses pocket : 2 livres

J'ai lu : 2 livres

Fleuve Noir : 2 livres

Usborne : 1 livre

Plon : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode