Livres
432 825
Membres
354 819

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gabriel García Márquez

Né(e) le 1927-03-06 ( 91 ans )
1 270 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Nougat31 2015-06-29T15:14:54+02:00

Biographie

Gabriel García Márquez, né le 6 mars 1927 à Aracataca (Colombie) et mort le 17 avril 2014 (à 87 ans) à Mexico, est un écrivain colombien.

Romancier, nouvelliste, mais également journaliste et activiste politique, il reçoit en 1982 le prix Nobel de littérature. Affectueusement surnommé « Gabo » en Amérique du Sud, il est l'un des auteurs les plus significatifs et populaires du xxe siècle. Son œuvre se démarque par un imaginaire fertile et constitue une chronique à la fois réaliste, épique et allégorique de l'Amérique latine dans laquelle se recoupent son histoire familiale, ses obsessions et ses souvenirs d'enfance. La presse le compare à François Rabelais pour sa prose truculente ainsi qu'à Miguel de Cervantes et Victor Hugo pour sa dimension monumentale.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.43/10
Nombre d'évaluations : 218

6 Citations 176 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gabriel García Márquez

Sortie Poche France/Français : 2012-10-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par camme49 2018-02-03T23:18:35+01:00

J'ai lu ce recueil pour mon cours de littérature et j'ai bien aimé!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2018-02-15T17:30:03+01:00

Je ne suis pas arrivée à accrocher avec ce livre, trop d'aller venu dans le passé, et, le présent. L'amour "guimauve" qui n'est pas du à une époque mais à un manque de courage d'un personnage m'a laissé sur ma faim. Peut être l'ai je mal lu ou compris, en tout cas je n'rai pas du tout apprécié

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-38 2018-03-07T16:58:51+01:00

J'aime tout simplement cette nouvelle ! La fin m'a faite rigoler, j'aime le caractère du colonel. L'histoire est juste géniale je l'ai lu je pense en une heure un vrai coup de cœur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyMoon 2018-05-02T14:24:03+02:00

Saga familiale passionnante, ne manquant pas d'ironie. On suit plusieurs générations d'une même famille (avec un personnage qui traverse les époques, inébranlable...) au sein d'un même village, chacun avec ses particularités, ses bizarreries, et une tendance nette à reproduire ce qui a déjà été fait précédemment. Vraiment très bien écrit...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnnaGoldsweet 2018-06-18T18:41:32+02:00

Difficile à la première lecture. Mais a la seconde tentative j'ai été séduite, j'ai grandi et vieilli avec les ersonnages, j'ai été happée par cette odyssée Sud américaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2018-06-21T12:08:43+02:00

Malheureusement, je suis un peu passée à côté de ce classique de la littérature mondiale.

Pour vous résumer l'histoire : nous sommes dans un village perdu de tout et nous allons suivre son histoire et celle de la famille fondatrice pendant cent ans. Cent ans, que l'on sent passer mais qui ne sont pas rythmés par une quelconque évolution. Car les générations ne s'effacent pas, ou si peu, pour laisser place aux nouvelles : les grands-mères, arrière-grands-mères, arrière-arrière-grand-mère côtoient le reste de la famille presque sans faiblir, et je ne vous parle pas des fantômes qui reviennent et des souvenirs qui se mélangent. Car les descendants portent tous les combinaisons des mêmes prénoms. Car la technologie qui atteint le village se fait oublier.

L'auteur nous fait clairement comprendre que tout cela est voulu. Les mêmes erreurs répétées, le passé qui s'efface pour mieux revenir.

Par un mécanisme narratif, il instaure un récit vraiment cyclique : régulièrement, il annonce un événement puis nous explique comment on y arrive. Ce qui donne vraiment une impression de spirale, puisque le procédé est utilisé tout au long de l'histoire, dix fois, vingt fois.

Alors certes, l'effet est réussi. Mais quel est l'intérêt de ce village, de cette famille, quasiment figé.e.s dans le temps, à peine bouleversé.e.s par les guerres, l'industrialisation ? J'ai cherché une métaphore, mais elle m'échappe.

Les 450 pages de ce roman ont donc été longues. Lorsque j'étais dans l'histoire, elles se tournaient bien, mais lorsque j'en sortais, je n'avais pas spécialement envie d'y revenir, puisqu'on ne s'attache pas aux personnages et qu'il n'y a pas vraiment de suspense.

Je suis désolée si j'ai découragé certain.e.s… Dans tous les cas, lisez-le pour vous faire votre propre avis, peut-être vous parlera-t-il plus qu'à moi ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pegh 2018-06-23T18:43:14+02:00

Trois personnages principaux, et donc trois narrations. Même si c'est très bien écrit, la succession des narrations sans être annoncées ni précisées, m'ont plus d'une fois laissée dans le doute du personnage qui parlait. Cela ne dure que quelques lignes mais c'est troublant ...

Pour ce qui est de l'histoire, même si l'auteur sait nous tenir en haleine jusqu'au bout, je pense que je suis passée à côté ... Je n'ai pas compris le fin mot de l'histoire ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nilale 2018-07-01T17:48:44+02:00

j'avoue ne savoir absolument pas quoi penser de ce livre. C'est probablement le roman le plus WTF que j'ai jamais lu (sans vouloir être grossière, bien sûr. C'est tout simplement l'expression que j'ai le plus employé dans ma tête pendant ma lecture).

Ce livre m'a déconcertée dès les premières pages : il y a plusieurs époques qui se superposent et les prénoms dans une même famille, sont quasiment les mêmes. Comment fait-on quand on lit une histoire où il y a un père José Arcadio, un fils Arcadio et un autre Aureliano et d'autres encore qui ont le même prénom ??? J'étais complètement perdue. Par ailleurs, il s'agit d'une sorte de récit de toutes les actions d'une famille sur 100 ans (d'où le titre), à partir de l'avertissement d'une possible malédiction. Je n'ai jamais lu des aventures aussi déprimantes, une vision aussi triste de ce que peut être une famille. Certaines actions et certains personnages sont tout simplement bizarres, incohérents, cruels, bizarres (oui je sais je l'ai déjà dit).

Que dire d'autre à part ça ? Est-ce que j'ai aimé ? Aucune idée. Il s'agit d'un pavé de 450 pages (très long à lire, écrit tout petit) mais malgré la dépression que m'a causé ce livre, il y avait une forme d'attraction très étrange qu'il exerçait sur moi, probablement à cause de la plume de l'auteur très belle et parfaitement maîtrisée. C'est impressionnant (voire flippant), d'avoir autant d'imagination et de réussir à tout coordonner pour donner une telle histoire.

Mon avis ne doit pas donner franchement envie de le lire. Vous n'y avez peut-être même rien compris. Il faut dire que ce fut une de mes plus étranges expériences livresques et que je n'en reviens toujours pas. Cent ans de solitude est pour moi un ovni de la littérature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kouet 2018-08-11T22:09:37+02:00

Que dire ? un roman superbe, hors du temps, inclassable ... un petit bijou !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mereiane 2018-09-20T16:58:15+02:00

Cent ans de solitude fait parti de ces livres pour lesquels il me faut du temps, beauuucoup de temps. Du temps pour digérer ce que j'ai lu, ressenti, compris, vécu durant ma lecture; du temps juste pour savoir ce que j'en pense et si, au final, je l'ai apprécié ou non. C'est le genre de livre que je trouve "nourrissant". Ce n'est pas le premier livre de Gabriel Garcia Marquez que je lis, et d'une certaine façon, je crois que cela m'a permis de ne pas être trop désarçonnée par l'ambiance si particulière de ses récits... J'ai retrouvé cette temporalité lente et vaguement étrange, souvent déformée par l'auteur pour mettre en valeur les petites habitudes et détails du quotidien qui font la vie, inlassablement et cycliquement, tout en faisant passer les "grands" événements, même (et surtout?) ceux à dimension historique, au plan secondaire, relégués au niveau de l'anecdotique. À la fois ode à la vie très sensuelle et tableau peu flatteur de l'animalité cachée derrière des faux-semblants sociaux, Cent ans de solitude est une fresque envoûtante, parfois presque hypnotisante, plus représentative que narrative (répondre à la question "qu'est-ce que ça raconte?" est une gageure), dont la lecture peut être assez difficile si on n'est pas un minimum averti, mais qui peut apporter énormément de choses si on en prend le temps.

Afficher en entier

Dédicaces de Gabriel García Márquez
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Grasset : 15 livres

LGF - Le Livre de Poche : 10 livres

Arnoldo Mondadori : 3 livres

France Loisirs : 3 livres

Sudamericana : 2 livres

Seuil : 1 livre

Point 2 : 1 livre

Editions Gabriel Garcia Marquès : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode