Livres
433 376
Membres
355 259

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Guy Delisle

291 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2010-10-19T23:20:17+02:00

Biographie

Né en 1966 à Québec (Canada), Guy Delisle se passionne enfant pour les classiques de la bande dessinée franco-belge (Astérix, Tintin, Blake et Mortimer, etc.) avec une prédilection particulière pour Lucky Luke de Morris et Goscinny qu’il conservera à l’âge adulte. C’est décidé, il sera donc auteur de bande dessinée ! Mais ce n’est pas chose facile : le marché de la bande dessinée est quasi-inexistant au Québec et aucune école ne forme les dessinateurs en herbe aux subtilités de l’art séquentiel... Qu’à cela ne tienne : Guy Delisle effectue donc un détour par le cinéma d’animation, dont il apprend les bases au Sheridan Collège de Toronto, avant de s’embarquer pour l’Europe en 1988, en quête de débouchés professionnels. C’est le début d’une carrière d’animateur d’une dizaine d’année au cours de laquelle il va travailler avec les plus grands noms de l’animation européenne : après une année passée dans un studio allemand, il rejoint en 1990 la jeune équipe de Folimage à Valence, participant à de nombreuses productions du studio. Déjà friand de voyages, il enseigne l’animation pendant un an à la Réunion avant de réaliser son propre court-métrage, Trois petits chats, en 1994. Ce film lui vaut d’être remarqué par le grand réalisateur Michaël Dudok De Wit, avec lequel il collabore sur Le Moine et le poisson, primé au festival d’Annecy en 1995. Par la suite, Guy Delisle participe à la production de nombreuses séries TV : Papyrus, Les Contes du chat perché et même... La Mouche d’après Lewis Trondheim. C’est son expérience de superviseur de l’animation en Chine sur la série tirée de la BD Papyrus qui lui fournit la matière de Shenzhen, à la fois carnet de voyage et chronique drôlatique d’un animateur confronté au système de production chinois et, plus largement, à une culture impénétrable. Le virus de la bande dessinée s’est en effet à nouveau emparé de Guy, qui publie la plupart de ses travaux à l’Association: outre Shenzhen, citons Aline et les autres, remarquable exercice de style proche de son travail en animation, cité par le Comics Journal parmi les 5 meilleurs albums européens parus en 1999, et suivi en 2001 par Albert et les autres. Dessinant parallèlement la série humoristique Inspecteur Moroni chez Dargaud, l’auteur publie en 2002 Pyongyang, un nouveau récit de voyage lié à son métier d’animateur, cette fois en Corée du nord. Entre le labeur ubuesque de l’animateur dans un studio frisant l’amateurisme et les visites obligatoires dans les monuments à la gloire des tyrans nord-coréens, ce nouveau volume est un témoignage aussi précieux qu’hilarant sur l’un des pays les plus fermés de la planète. Par son regard à la fois acéré et bienveillant sur une culture étrangère, Chroniques birmanes constitue le prolongement de la démarche initiée avec Shenzhen et se présente comme le troisième volet de la série d’ouvrages que Guy Delisle a consacré à ses voyages en Asie.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.89/10
Nombre d'évaluations : 82

0 Citations 65 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Guy Delisle

Sortie France/Français : 2015-01-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par CodeSecret148 2017-07-06T17:08:38+02:00

De tendres drôleries comme j'en attendais de la part de G.D. Un petit bouquin qui se feuillette tout seul.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CodeSecret148 2017-07-10T19:37:01+02:00

Ce sont des drôleries de la vie de tous les jours, que l'on prend plaisir à lire... Ce qui est amusant est de voir à quel point le père rivalise parfois de puérilité avec ses gosses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loulette74 2017-08-17T12:26:18+02:00

Habituellement je préfère le romans, mais je suis tombée sur ce livre et je ne le regrette pas. J'ai du mal à décrire ce qui m'a plu, on ne peut pas dire que l'histoire soit prenante, Ou le suspens intense, mais on s'attache vite aux personnages, à la ville, Et aux différentes problématiques que l'auteur soulève. C'est une très bonne lecture engagée sans être pesante, qui nous décroche régulièrement de petits sourires, pas forcément une réaction attendu vu le thème du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2017-08-19T16:42:24+02:00

Excellent alchimie entre la biographie et le dessin : l'auteur a réussi à transcrire l'attente et l'angoisse d'un quotidien ou rien ne semble évoluer , sans pour autant jamais être répétitif ou lassant .La mise en page et la colorisation conviennent parfaitement à l'évolution de l'histoire. L'humour est présent sans jamais être déplacé, l'émotion au rendez vous sans tomber dans le pathos ou le misérabilisme. Un excellent ouvrage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mariane8 2017-08-22T04:18:32+02:00

J'ai adoré le fait que cette bande dessinée traite d'un sujet très grave d'une façon facile à lire et à comprendre pour tous les types de lecteurs! Très belle originalité et les dessins reflète vraiment la triste réalité d'une réelle prise d'otage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blog_Oceane 2017-08-30T08:55:58+02:00

Un dessinateur que j'avais découvert en lisant Les Chroniques de Jérusalem pour les cours (et j'avoue que j'ai bien aimé le travail et le style de dessin même si le sujet ne me plaisait guère).

Ce coup-ci, j'ai adoré le thème abordé, je suis contente de retrouver le même style de dessin et un peu plus d'humour surtout que dans certaines situations, cela nous rappelle nous étant enfant ou ceux qui sont parents.

Pour conclure, j'enchaîne directement avec le tome 2 car cette série m'a totalement convaincu ou renforcé le talent de Delisle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blog_Oceane 2017-08-30T15:08:27+02:00

J'ai directement enchaîné ce tome après avoir lu le premier, quel plaisir de trouver ce tome fidèle au premier. En effet, on prend plaisir à lire les anecdotes de l'auteur avec ses enfants tantôt un père aimant, tantôt un père cynique... Un tome encore une fois à mourir de rire. Pour conclure, un tome fidèle à la série et qui met bien en avant le talent de Delisle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-Pier-2 2017-09-24T17:41:29+02:00

Superbe roman! Vraiment frais et agréable à lire. Je n'avais jamais eu la chance de lire un roman graphique, mais c'est vraiment fascinant. Le style de Delisle avec un petit soupçon d'humour est juste parfait. De plus, pas facile de raconter Jérusalem, mais Delisle le fait bien. C'est certain que pour une non-connaisseuse (moiiiii) c'est beaucoup d'informations et d'histoire et de culture, mais c'est bien parfait. Un vrai petit bijou!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MiLn 2018-03-23T14:53:31+01:00

Des petites histoires courtes sympathiques entre un père et ses enfants...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blart 2018-06-21T14:37:37+02:00

J'ai adoré. Ce livre très plaisant à lire nous montre très bien la vie dans une dictature coupée dun reste du monde.

Afficher en entier

Dédicaces de Guy Delisle
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Delcourt : 5 livres

L'Association : 4 livres

Dargaud : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode