Livres
432 898
Membres
354 889

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Henning Mankell

934 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2017-10-11T11:31:28+02:00

Biographie

Henning Mankell né le 3 février 1948 à Stockholm en Suède et décédé le 5 octobre 2015 à Göteborg. Il a partagé sa vie entre sa Suède natale et le Mozambique, où il a monté une troupe de théâtre. Il a écrit également des pièces.

Il est connu dans le monde entier grâce à la série policière des enquêtes de Kurt Wallander (aux éditions du Seuil). En janvier 2010, Livres Hebdo et The Bookseller (GB) l’ont classé à la neuvième place des romanciers les plus vendus en Europe.

Pour la jeunesse, Henning MANKELL a écrit Le Roman de Sofia (Flammarion, 2011) et la série “Joel Gustafsson”.

Le samedi 30 novembre 2013, il a obtenu Prix d’honneur Boréales / Région Basse-Normandie du polar nordique.

Henning MANKELL est décédé suite à un cancer en octobre 2015. Il avait évoqué sa maladie dans un livre intitulé “Le sable mouvant – Fragments de ma vie”

(Source : Seuil)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.72/10
Nombre d'évaluations : 170

3 Citations 205 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Henning Mankell

Sortie Poche France/Français : 2018-09-13

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par lilieatbooks 2018-03-16T16:40:10+01:00

Un vrai coup de coeur pour les 2 tomes!! Après une période Thriller,ça fait un bien fou ;-) Je me suis très vite attaché à Fredik ainsi qu'a son mode de vie solitaire en phase avec la nature et boom une femme vient chambouler son quotidien et le faire se remettre en question sur sa vie perso,professionnelle,le faire voyager et aller de rencontres en surprises. J'avoue que j'ai detesté Louise plus d'une fois pour son comportement^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2018-04-04T16:16:33+02:00

J'avais un peu perdu le rythme sur le tome 2 mais alors là, j'ai retrouvé mon enthousiasme du premier livre.

Déjà parce que j'apporte énormément d'important au contexte historique et que j'ai besoin de réalisme pour me plonger dans l'histoire. Là, j'ai franchement été servie surtout que l'apartheid est une période qui m'intéresse énormément et que je suis une grande admiratrice de Nelson Mandela (du coup forcément là, on me tient par les sentiments).

J'ai trouvé le chassé-croisé entre les événements en Suède et en Afrique du Sud très intéressant, pas plombant et assez juste.

J'ai encore adoré le personnage principal, je me suis beaucoup attaché à Kurt Wallander qui est profondément humain et qui ressemble un peu à monsieur tout le monde au final (le coup du réalisme tout çà).

J'ai vraiment adoré ce livre tant par le fond que la forme, je n'ai pas trouvé qu'il était plat ni long, j'aime parfois quand l'histoire met du temps à s'installer : quand c'est bien fait comme ici, je trouve que ça a un réel intérêt.

Meurtriers sans visage reste mon préféré pour le moment mais celui-ci le talonne !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sabine29200 2018-06-01T16:37:50+02:00

C'est un bon vrai polar comme je les aime.

J'ai beaucoup aimé la progression et la description de l'enquête de police, la description du personnage central (Kurt Wallander), de ce qui se passe dans sa vie et de ceux qui l'entourent, la découverte de ce pays, les analyses sociologiques, doutes et interrogations de Kurt sur son pays.

Les meurtres commis sont atroces, mais l'auteur n'insiste pas dessus.

Où comment rendre intéressante une enquête qui piétine. Avec les rebondissements (dans l'enquête, dans la vie des protagonistes) qui vont bien et au bon moment. En soi, un découpage et une structure du roman intelligemment pensés et donc bien amenés.

On en sait un peu plus que les enquêteurs mais ce sont eux qui, grâce à leur enquête minutieuse, nous éclairent. Leur découvertes apportent une nouvelle lumière sur ce que nous savons déjà (et pas eux), mais nous avançons à la même allure qu'eux.

En gros, on a un ou deux pas d'avance sur eux, on voit bien par moment qu'ils font fausse route, mais on est bien obligés de les suivre vu que ni eux ni nous ne savons réellement où nous allons. Ou plutôt vers qui ni comment. Et là, chapeau !

Tout est tellement bien amené que, allant de rebondissements en fausses pistes, on aboutit tout à fait logiquement vers le dénouement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARTZLOFFEMMY 2018-06-07T16:00:32+02:00

Après "Les chaussures italiennes", la suite "Les bottes suédoises" dernier livre de Henning Mankell est tout aussi bouleversant à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ally08 2018-06-19T23:37:28+02:00

j'aime beaucoup cet auteur mas je trouve que ce livre n'est pas le meilleur. Il reste bien penser et bien écrit..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gargamel 2018-07-22T17:16:02+02:00

Bof! je lis beaucoup de romans policiers et celui-ci m'a déçue. Le début était très bon et prometteur. Cette longue digression sur les enjeux politiques chinois tombe comme un cheveu dans la soupe . On se demande ce que ça fait là. Pour moi, ce fut une perte de temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JRobert 2018-08-04T14:37:23+02:00

Parfois, il pensait à son trousseau de clés. D'année en année, le nombre de clés augmentait. De plus en plus de serrures, de plus en plus de code d'accès. Et au milieu de toutes ses clés, une nouvelle société émergeait, à laquelle il se sentait de plus en plus étranger.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kakine16 2018-08-06T09:32:01+02:00

J'ai apprécié l'histoire mais j'ai trouvé que le livre tirait en longueur. Le destin croisé de ces deux femmes qui sont des inconnues l'une pour l'autre. Les mots qu'elles ne parviennent pas à se dire, les moments qu'elles n'arrivent pas à partager... Je suis un peu déçue de cette fin par contre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alienor44 2018-09-04T19:49:09+02:00

Février 1991. Un cnot pneumatique s'échoue sur une palge de Scanie. Il contien les coprs de deux hommes exécutés d'une balle dans le coeur. L'origine du canot est vite établie : de fabrication yougoslave à l'usage des soviétiues et de leur s pays satellites. Les corps sont identifiés : des criminels lettons d'origiene russe liés à la mafia.

Un policier de Riga est appelé en renfort à Ystad. Dès son retour en Lettonie, l'étrange major Liepa pour lequel l'inspecteur Wallander s'est pris d'amitié est assassiné. Wallander part alors pour Riga...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Martine-17 2018-09-12T18:21:11+02:00

Tours et détours et rebondissements, avec le personnage de Kurt Walander si attachant.

Un roman policier qui ne laisse pas souffler !

Et toujours cet aspect de l'histoire de la Suède qui nous est inconnu.

Afficher en entier

Dédicaces de Henning Mankell
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Seuil : 35 livres

Points : 22 livres

Flammarion : 4 livres

Vintage Books : 3 livres

L'arche : 3 livres

Succès du livre : 2 livres

Edition Leopard Forlag,Stockholm : 2 livres

Livraphone : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode