Livres
432 586
Membres
354 610

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lois McMaster Bujold

287 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Julii 2012-07-09T18:01:25+02:00

Biographie

C’est en 1986 que Lois McMaster Bujold débarque sur la scène de l’imaginaire avec la série des Miles Vorkosigan, l’un des plus populaires space opera de notre temps. Et avec Bujold, populaire rime avec qualité puisqu’elle collectionne aussi les prix littéraires (Hugo et Nébula). Le Cycle de Chalion (nouveau doublé Hugo et Nébula) l’a imposée au premier rang de la Fantasy où la splendeur de ses images, l’intelligence de son propos et la sensibilité de ses personnages font merveille.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.67/10
Nombre d'évaluations : 72

0 Citations 114 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Lois McMaster Bujold

Sortie France/Français : 2017-09-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Victoria971 2016-07-28T13:21:06+02:00

Un réel plaisir à lire mais j'aurai aimé avoir une autre fin :/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-07-28T13:22:07+02:00

Ce lire est top ! Ce livre est à lire, c'est vraiment l'un des meilleurs de la saga !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-07-28T13:23:28+02:00

j'ai totalement adoré ! de la très bonne SF comme je l'aime !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-07-28T17:17:47+02:00

Bien sûr vu que j'adore Miles, j'ai vraiment adoré ce tome !! :D <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vicarious 2016-09-12T15:58:11+02:00

J’admire Lois McMaster Bujold pour ses intrigues et la façon qu’elle a d’y projeter le petit (mais costaud) Miles pour les faire voler en éclats. Bien sûr j’admire aussi la capacité de Miles à rattraper les morceaux et les réarranger au mieux de ses intérêts.

Après des thèmes comme la conception, l’eugénisme, le genre, on s’attaque cette fois-ci à la prolongation de la vie avec une intrigue à tiroir autour de la cryogénisation.

Tout en ayant été emporté par la prose et l’aventure, je trouve que ce tome est moins abouti que les précédents. Le « début » est plutôt long à mon gout et l’histoire un peu confuse par moment. Mais quoiqu’il en soit, cette série reste l’une de mes préférées en SF et je ne me lasserai pas de la relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acherontia 2017-02-13T15:32:52+01:00

S'il m'a fallu un petit temps d'adaptation à l'univers de Chalion, l'histoire m'a totalement submergée jusqu'à la fin! Je me suis laissée embarquer sur cette rivière tumultueuse, un flot incessant d'intrigues de cour, de complots, de trahisons, de possession démoniaque, de rites de mort, de ménageries exotiques, de révélations, de... oulà, j'en ai encore le coeur qui palpite!

Lire la suite de la chronique : http://www.chroniquesdacherontia.fr/2017/02/saga-fantasy-cycle-de-chalion-lois-mcmaster-bujold.htm

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aysslynn 2017-03-22T14:12:17+01:00

Je m'excuse pour ceux qui l'on aimé, mais moi je n'ai vraiment pas aimé.... je n'ai absolument pas accroché au niveau des personnages ni de l'histoire. Je sais qu'il y a une suite et je ne me risquerait pas à le lire...par contre je suis pour essayer un autre roman de cet écrivain...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fitz 2018-05-16T10:22:25+02:00

Alors que raconter sur ce livre qui traîne depuis plus d’un an dans ma PAL ? Je dois dire que j’ai été surpris par l’écriture de l’auteure, elle arrive à nous plonger dans son univers dans les premières pages du bouquin, ce qui n’est pas le cas de tous !

On découvre l’histoire de Cazaril, un ancien commandant d’une forteresse abandonnée aux mains des Roknaris (ennemis du pays de Chalion). Pendant quelques années, notre héros a été mis en esclavage puis libéré grâce à des soldats d’Ibra. C’est peu après ce moment que nous commençons à le connaître.

Malgré des résolutions de scénario un peu trop simplistes à mon goût (surtout lors des moments critiques du livre). Cependant, l’histoire reste cohérente du début à la fin sans partir dans d’énormes stéréotypes.

Parfois, j’avais l’impression que l’auteur allait se perdre dans son univers (la relation entre les dieux et les hommes n’est pas forcément très simple à comprendre de premier abord) mais ce n’est pas le cas. La vie de secrétaire d’Iselle, royesse de Chalion est somme toute classique : sa « destinée » à la base est d’être mariée pour forger des alliances avec X ou Y seigneur de Chalion ou d’un autre pays. Dès son arrivée, Cazaril va devoir affronter le chancelier Dy Jironal : une ancienne connaissance … Ici, pas de magie de dingue, pas de boules de feu.

Dans cet univers (et dans le 1er tome), ça ressemble plus à du chamanisme (vision, rite d’incantation etc.). L’auteur parle beaucoup de ses dieux mais ne montre que de rares moments surnaturels.

Au final, nous avons un premier tome avec beaucoup d’évènements politique, nous ne savons que vers la moitié du livre ce qu’est ce fameux « Fléau de Chalion» et c’est plutôt bien trouvé. Malheureusement et forcément, des personnages sont stéréotypés mais l’impact « négatif » est limité. En bref, ce tome se lit bien et donne envie de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-07-05T11:50:42+02:00

Un tome hors-série fun et agréable ! On trouvera l'humour bien présent dans cette série, de l'aventure, un peu de romance et plein de tendresse pour tout les autres personnages que l'on retrouve brièvement dans cette histoire.

Ivan Vorpatril est un personnage récurant dans la saga Vorkosigan, mais c'est la premier tome où on voit enfin son propre point de vue et pas celui de Miles le concernant ("Cretin !"). Ce tome est un one-shot et peut très bien être lu sans avoir connaissance des autres mais je ne le recommande pas vraiment parce qu'une bonne partie de ce qui le rend intéressant sont les références aux autres personnages de la saga.

Ivan reçoit la visite de By Vorrutyer, un de ses cousins qui travaille comme espion sous couverture pour la Imp. Sec. (sécurité impériale). Celui ci a besoin de lui pour séduire une jeune femme, Tej, qu'il trouve suspecte et obtenir des informations d'elle. Ivan fini par accepter mais alors qu'il commence à se rapprocher de Tej, il se retrouve assommé par la compagne de celle ci, Rish, et se réveille ligoté à une chaise. A ce moment la deux intrus s'introduisent par la fenêtre de la pièce ou il est enfermé et Ivan comprend qu'ils ont pour mission d'enlever les deux femmes. Évidemment qu'il va tout faire pour empêcher la catastrophe d'arriver, même si il est lui même dans une position inconfortable ....

Plein de questions commencent à se poser, qui sont les jeunes femmes? Pourquoi sont-elles en danger? Qui souhaite les enlever? Quel rôle joue By dans cette affaire?

J'avoue que rien que pour découvrir enfin Ivan j'avais envie de lire ce tome. Celui ci était toujours plus ou moins en background des autres tomes, le cousin incapable de Miles, celui qui gâchait toujours ses talents et son intelligence par sa fainéantise assumée. Du coup ça fait vraiment du bien d'enfin le suivre comme personnage principal, histoire de voir si Miles avait raison à son sujet ou pas.

Et bien ... un peu en fait. En fait Ivan est du genre à se laisser aller. A 35 ans il n'a pas encore fait grand chose de sa vie si ce n'est être pris dans les intrigues de Miles. Si on ne lui force pas la main il reste dans sa routine et n'est pas du genre à aller au devant de l'aventure. Mais ça n’empêche pas qu'il a une grande intelligence sociale. Il nage confortablement dans les hautes sphères du pouvoir barrayaran, connait la politique comme sa poche et est très à l'aise au milieu de tout ce monde.

J'ai franchement bien apprécié ce personnage, il est intelligent et finalement quand on le pousse un peu il commence à mettre enfin en œuvre sa petite cervelle. C'est un home astucieux et très loyal. Il a toujours un air je-m'en-foutiste mais c'est juste parce qu'il a envie qu'on le laisse tranquille.

J'ai aussi bien apprécié Taj et Rish, leur éducations Jacksoniène leur donne en fait une vision totalement différente de la situation général dans tout le tome. Ivan a beau leur expliquer les choses telle qu'il les voit, et c'est d'ailleurs ce qu'il fait de mieux, analyser la politique barrayaran, elles pensent toujours qu'il y a des sous-entendus ce qui les amène à compliquer tout. C'est un point qui entrainera d'ailleurs pas mal de quiproquos bien marrant sans parler du fait qu'elles voient les personnages qu'on connait bien sous un tout autre angle ce qui rajoute à l'humour déjà présent.

Ce tome est définitivement une petite friandise destinée aux fans de la saga. C'est avec un grand plaisir qu'on retrouve Miles, Ekaterin, Gregor, Simon Illyan ou Lady Alys, avec même quelques apparitions de Cordelia et Aral Vorkosigan. L'humour est définitivement présent, les situations absurdes se mêlant à une intrigue du genre habituel de la saga, centré sur la famille et la politique de Barrayar. Le gros changement est bien sur le coté plus cérébral et passif d'Ivan comparé à la boule d'énergie qu'était Miles.

Bon avec un peu de recul ce tome avait quand même quelques lenteurs vers le milieu, la situation restant bloquée pendant pas mal de temps. Mais l'humour est toujours présent et les relations entre les personnages évoluent pas mal durant ces moments la donc ce n'est jamais du temps perdu.

Au final Ivan n'atteint pas tout à fait le niveau de Miles mais il s'en sort tout de même avec les honneurs et toujours en finesse.

16.5/20

http://delivreenlivres.blogspot.com/2018/07/la-saga-vorkosigan-tome-16-lalliance-de.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-07-26T11:32:10+02:00

Haaa, quel plaisir anticipé quand l'annonce d'un nouveau texte dans la Saga Vorkosigan arrive. Celui ci est une novella assez courte et n'a malheureusement pas la profondeur ni l'humour des autres romans de la série mais ça reste un texte agréable à lire et distrayant.

Ekaterin se rend dans l'ancienne capitale Vorkosigane. La district de Vashnoi a été victime d'une bombe lors de la guerre contre l'occupation Cetagandane il y a maintenant plus d'un demi siècle et est toujours très radioactif.

Le laboratoire d'Ekaterin a créé des insectes modifiés qui sont capable de retenir toute la radioactivité de ce qu'ils mangent tout en rejetant de l'engrais non contaminé à la place. Le but étant bien sur d'accélérer la décontamination de la zone en récupérant les insectes très contaminés ensuite.

Mais une fois sur place ils s'aperçoivent que plus de la moitié des insectes manquent et que la zone n'est pas forcement aussi inhabitée qu'ils le pensaient ...

Vous l'aurez compris, cette novella a pour protagoniste principal Ekaterin. J'ai l'impression que l'autrice veut donner leur voix à tous les personnages importants une dernière fois avant de dire adieu à la série. Ça m'a rendu une nouvelle fois très nostalgique. Bien sur il est difficile de penser à Ekaterin sans Miles, mais il est absent ici, on le voit juste apparaitre un moment vers la fin. Et c'est tant mieux car Miles à tendance à éclipser les autres personnages dés qu'il met les pieds dans une pièce, du coup voir Ekaterin sans lui était un peu un moment privilégié.

Le thème de cette novella est un thème cher à la série : l'acceptation des personnes nées avec des malformations. Ce thème particulier avait déjà été au cœur d'une autre histoire courte dans la série : Les Montagnes du Deuil (présente dans Les frontières de l'infini). Je suis sur de pouvoir dire que ce sujet tien à cœur toutes les lecteurs qui adorent cette série. Miles c'est battu dans ce sens depuis toujours et sa présence à su démontrer que les personnes malformées n'étaient pas forcement des poids pour la société.

Bien sur émotionnellement c'est très fort et on ne peux qu'être touché par la vie de ses personnes, rejetées par tout le monde est obligé de vivre dans des lieux inhospitaliers et irradiés. Mais en même temps l'autrice arrive à faire en sorte que le ton reste léger et que ça ne tourne pas au drame complet. En plus la présence d'Ekaterin assure que cette histoire aura une fin positive.

Ce que je regrette dans cette histoire c'est qu'au final en dehors de la découverte initiale il ne se passe pas grand chose, c'est limite déjà fini au moment ou ça commence. Il n'y a aucune surprise et le scénario est trop léger. C'est un peu dommage et même si le thème en lui même fait tenir le tout, ce texte n'atteint pas le niveau du reste de la série pour moi.

Pareil pour l'humour, il y a des (trop) petites touches mais qui m'ont plus frustré qu'autre chose parce qu'elle m'ont fait me rappeler ce que j'appréciais dans la série mais sans me donner la dose nécessaire pour arriver à satiété.

Au final je dirais que cette novella traite d'un sujet fort et touchant mais qu'il lui manquait cependant un peu de développement et d'humour pour arriver au niveau du reste de la série.

15.5/20

http://delivreenlivres.blogspot.com/2018/07/la-saga-vorkosigan-flowers-of-vashnoi.html

Afficher en entier

Dédicaces de Lois McMaster Bujold
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 48 livres

Bragelonne : 14 livres

Baen : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode