Livres
432 790
Membres
354 796

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Philippe Claudel

2 084 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par moumouthe 2011-11-23T17:54:32+01:00

Biographie

Nationalité : France

Né(e) à : Dombasle sur Meurthe , le 02/02/1962

Biographie :

Né dans une famille d'ouvrier Philippe Claudel a passé une agrégation de français. Il a choisi d 'enseigner le français à la maison d'arrêt de Nancy et dans un centre d'enfant handicapés, en sus d'un poste de maître de conférence à l'université Nancy II. Il donne aussi des cours à l'institut européen du cinéma et de l'audiovisuel.

Enseignant et écrivain (premier roman paru en 1999), Philipe Claudel est aussi réalisateur (Il y a longtemps que je t'aime en 2008) et directeur d'éditions (depuis 2004, il dirige la collection ecrivin chez Stock).

Il a reçu le prix Marcel Pagnol en 2000 pour quelques uns des cents regrets, le prix Renaudot (2003) pour les âmes grises, le prix Goncourt des lycéens '2007) pour le rapport de Broddeck

II est marié et papa d'une petite fille

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.34/10
Nombre d'évaluations : 506

6 Citations 404 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Philippe Claudel

Sortie Poche France/Français : 2018-03-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par parapluie 2018-08-19T02:53:33+02:00

La petite fille de Monsieur Linh ou comment vous faire passer par toutes les émotions.

Ce livre est un petit bijou. Ce qui m'a le plus frappé par ce roman, c'est le style d'écriture. Un style criant d'universalité mais aussi d'intimité. Les thèmes abordés par ce livre peuvent être appliqués à tous genres de situations. L'auteur ne donne pas tous les détails mais le lecteur comprend tout de même de quoi il parle. Ce minimalisme dans l'écriture m'a époustouflée.

Je suis passée par toutes les émotions en lisant ce livre : la joie, la tristesse, la peur, l'injustice ... (j'en passe et des meilleures).

Bref, un véritable coup de cœur pour ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-08-21T14:45:18+02:00

J'ai beaucoup aimé cette histoire émouvante et touchante, je le conseille vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Spika 2018-09-05T09:09:52+02:00

Meh. C'est tout ce que m'inspire ce livre.

On commence par parler d'une petite fille assassinée, découverte par un juge dont on nous fait 6 pages de description pour bien nous faire comprendre que c'est le dernier des salauds, puis d'un procureur parce qu'elle a été découverte pas loin de sa maison (encore plus de pages), ce procureur a hébergé des locataires de l'usine d'à côté parce qu'il vit seul et que la petite maison sur ses terres ne sert à rien, jusqu'à ce que vienne s'y installer la remplaçante (toujours crescendo du nombre de pages) de l'instituteur parti à la guerre parce qu'elle ne pouvait pas habiter le petit appartement au-dessus de l'école qu'un fou, dont on avait parlé précédemment parce qu'il avait en premier lieu remplacé ledit instituteur, l'a saccagé et a inscrit partout sur les murs La Marseillaise avec ses excréments, et puis cette jolie institutrice aimée de tous s'est suicidée, et puis, et puis, et puis.

Vous n'avez rien compris ? Tant mieux, moi non plus. Ce livre nous paume totalement si on est pas à fond dedans à 100% tout le temps pour le lire rapidement, car il nous fait perdre le fil à tergiverser à droite et à gauche sans arrêt, et l'absence de chapitre n'aide pas. D'accord, c'est filé comme description, c'est joli, ça présente bien les personnages et on en apprend plus sur eux, mais du coup ça fait plus une fresque qu'une histoire, car l'intrigue n'avance pas (on ne sait toujours pas ce que la mort de la petite vient faire au début de l'histoire avant presque 100 pages de lues pour qu'on y revienne, ça fait long comme cheminement de présentation !).

Sans parler que c'est triste, terne, fade, gris, et presque sale. On apprend quasiment rien sur l'auteur, si ce n'est que c'est un homme qui à l'air d'être tout et rien à la fois dans ce petit village de V., qu'il a tout vu et tout entendu parce qu'il était partout pour nous raconter cette histoire, presque pas de sentiment de sa part, ni nom, ni description physique de lui-même (pour une fois !), ni ce qu'il pense réellement tout au fond, on préfère mettre les pensées des autres personnages qui sont en face (incohérences bonjour ?). Sans parler qu'on nous vend la guerre en quatrième de couverture, mais on ne la voit pratiquement jamais.

Bref, si c'est pour découvrir les personnages insipides d'un petit village, je n'ai qu'à lever les yeux de mon livre pour regarder autour de moi plutôt que de lire ce livre, car il ne fait pas rêver du tout !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JuSE 2018-09-10T22:36:54+02:00

Très beau livre, tout en douceur et en poésie ! Une petit merveille

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marions 2018-09-12T18:50:39+02:00

Une belle écriture qui vient afficher sans honte les horreurs dont l'homme est capable. Des personnages et des scènes si réalistes qu'on n'a pas de mal à y retrouver des problèmatiques actuels de notre société. Une histoire assez sombre mais qui nous fait réfléchir sur notre nature et sur nos comportements.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2018-09-17T20:33:28+02:00

Quelle déception ! J'avais pourtant aimé un autre livre de cet auteur et la critique était plutôt flatteuse -je partais donc assez confiante- mais je n'ai vraiment pas du tout accroché à ce livre. Je l'ai trouvé sans aucun intérêt !

Le thème de départ (la mort) est à la fois ambitieux et prometteur, mais très mal traité. On enfonce des portes ouvertes. On présente comme des réflexions profondes des énormes banalités Spoiler(cliquez pour révéler)(exemple : quand on vieillit, notre esprit voudrait faire des choses mais notre corps nous en empêche. WAHOU, je ne savais pas.)

Émotionnellement, on n'est JAMAIS juste. Sur la quatrième de couverture de mon édition, une certaine Marine de Tilly, journaliste au Point, dit que ce livre est "plein de pathos, au sens propre". Personnellement, je l'ai trouvé plein de pathos, au sens figuré. Ce sens à connotation négative, qui montre qu'on en regrette l'emphase, le pathétique, voire le misérabilisme. Le début du livre est pesant et inutilement tire-larme. La fin devient au contraire trop légère, ne colle plus au thème Spoiler(cliquez pour révéler)(c'est quoi cette happy end ridicule "je suis enceinte" ? On dirait du cinéma, oui, mais du mauvais cinéma. Franchement, c'est digne d'un film de Michael Bay).

L'intrigue amoureuse, en plus de tomber comme un cheveu sur la soupe, est ridicule, pas crédible ni touchante pour un rond. Elle n'apporte rien à l'intrigue, à part un parallèle gros sabot entre le "monde des vivants" et celui des morts.

Pour couronner le tout, le personnage principal est juste insupportable. Le vieux-beau prétentieux qui se tape une jeunette, tout en la trompant avec son ex-femme (au demeurant remariée), très peu pour moi ; il n'y a bien que sa relation avec Eugène qui m'ait touché, dommage qu'on en parle finalement si peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RomyC 2018-09-19T00:25:39+02:00

C'est une assez belle découverte de cet auteur que je ne connaissais pas. La lecture est facile, assez aisée, tant par l'écriture que par l'histoire en elle-même : le récit de la mort, de la vie, des rencontres, ... C'est une lecture agréable, même si elle ne m'a pas transcendée. Il y a quelques passages joliment poétiques, même si on tombe parfois sur des éléments qui paraissent inutiles ou incongrus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Beilz 2018-09-20T17:46:16+02:00

Il s'agissait d'un cadeau et je crois qu'au moment où je l'ai lu, j'étais peut-être trop jeune. Car je n'ai pas du tout été touchée par l'histoire. Je me souviens m'être ennuyée. Par soucis de curiosité, j'avais lu la fin qui ne m'avait fait ni chaud ni froid.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gouttedepluie 2018-09-27T11:30:35+02:00

Je suis très sensible au thème de l'immigration, et je trouve que c'est très juste de la part de l'auteur de créer un univers ou les gens n'ont pas réellement de nationalité : il peut être nous, on peut être ces gens, perdus, errants.

Spoiler(cliquez pour révéler)Evidemment, la fin change toute l'histoire, et est très émouvante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2018-10-11T06:46:58+02:00

Un livre qui commence avec plein de mystères puis tout s’éclaire progressivement. Un roman très dur qui nous fait réfléchir sur la haine. Des moments très forts sur les camps de concentration, sur la trahison. Nous en sortons assommés et forcément différents.

Afficher en entier

Dédicaces de Philippe Claudel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Stock : 16 livres

LGF - Le Livre de Poche : 10 livres

Balland : 2 livres

Flammarion : 2 livres

Gallimard : 2 livres

Circa 1924 : 1 livre

À vue d'œil : 1 livre

Editions Light Motiv : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode