Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Riad Sattouf

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par x-Key le 26 Février 2015 Editer
x-Key
Fils d'un père arabe et d'une mère bretonne, Riad Sattouf revient dans ce roman graphique sur les années de sa jeunesse, de sa naissance à ses six ans, lorsqu'il n'était qu'un enfant.

La dimension autobiographique de la Bd est très plaisante. Le point de vue innocent de Riad sur sa famille, sur les différents pays où on le trimbale, de la France à la Syrie en passant par la Lybie, offre une vision très sensible de ce qu'il découvre, des gens qu'il rencontre et des événements historiques de l'époque.

La bande-dessinée a en un effet une certaine dimension historique que l'on peut suivre du point de vue arabe et français grâce aux parents de Riad. Les années Kadhafi et d'Assad, leurs régimes politiques et les situations des pays à ces époques là.
Et même si le côté français est toujours un peu plus en retrait, la mère étant par moment assez effacée, j'ai bien aimé la façon dont les deux cultures se heurtent sans cesse. En effet, contrainte de quitter la France pour des raisons économiques, la famille de Riad s'exile en Lybie où son père trouve un poste de professeur dans une école. C'est ce premier voyage qui amorce réellement l'un des thèmes central du livre : le choc culturel entre Orient et Occident.

Au niveau des dessins, la bande-dessinée est mono-chrome en fonction des différents pays où l'histoire se déroule. Ainsi, la France est bleue, la Lybie jaune, et la Syrie rose. J'ai beaucoup aimé ce code couleur qui permet de s'y retrouver dans les différents lieux.

L'Arabe du futur, c'est la vision de l'homme arabe tel qu'il doit être selon le père de Riad : éduqué, fidèle à sa famille, sûr de ses convictions. Le tout, dans ce premier tome, vu à travers les yeux d'un enfant de six ans.
La bande-dessinée m'a conquise, j'ai hâte de pouvoir continuer à voir Riad grandir.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2015/03/larabe-du-futur-tome-1-une-jeunesse-au.html
Par SakuraTales le 6 Janvier 2016 Editer
SakuraTales
Une bd intéressante sur la vie d'un enfant né d'une mère française et d'un père syrien. On suit donc cet enfant - Riad - à travers ses souvenirs de jeunesse.

Il a été tout petit en Lybie où son père a un poste de professeur d'université, et l'on découvre donc avec lui ce pays dictatorial qui nous paraît juste invraisemblable : là-bas n'importe qui peut posséder n'importe quelle maison si celle-ci est inoccupée (pas inhabitée attention, juste inoccupée quelques heures), car les verrous sont interdits. On se croirait dans un univers de science-fiction ! Riad ne comprend pas tout ce qu'il se passe autour de lui et nous le présente avec ses yeux d'enfants mais pour nous tout est invraisemblable. Enfin après quelques années ses parents prennent conscience du problème et reviennent en France. Mais pas pour longtemps car son père trouve un poste en Syrie et retourne dans son pays.

Personnellement j'ai trouvé cette bd presque anxiogène quand on se rend compte des façons de vivre qui nous sont complètement étrangères (et la place des femmes dans tout ça... La mère de Riad n'a quasiment pas son mot à dire, elle parle à peine durant toute la bd).
Le père de Riad est assez engagé politiquement, et prend presque toujours parti pour les leaders en place dans les pays où ils se trouvent, admirant leur volonté et leurs idées (et oubliant qu'ils sont des dictateurs). C'est très intéressant de voir comment on peut penser comme eux, comment est la vie dans ces pays. On sait évidemment que tout n'est pas rose mais voir la misère dépeinte de cette façon est finalement presque dérangeant : je pense que c'est aussi le but de cette bd et il est atteint.

Une bd vraiment séduisante pour se plonger dans la Syrie et la Lybie des années 1980, une vraie découverte pour moi qui connait très peu ces pays.
Par laylamouquet le 3 Janvier 2016 Editer
laylamouquet
Une excellente bande dessiné!
Elle ne met pas l'accent sur le graphique car l'histoire en elle même est bien plus intéressante.
En revanche, ce n'est pas pour autant que les illustrations gâchent le livre. Elles sont attrayantes et mettent en valeur le principal. C'est un peu dans l'esprit caricature.
On a le point du vu d'un enfants mais également les commentaires d'un adultes pour mieux nous expliquer la situation. C'est aussi pour ça que l'auteur ne prend pas de partit politiquement mais oppose deux idées différentes grâce au père et à la mère.
On en apprend beaucoup sur les conditions et les moeurs de la Libye et la Syrie.
Cela nous aide à comprendre les mentalités des gens, autre que des français.

Une bande dessiné très instructif avec de l'humour!
Par RazKiss le 24 Mai 2017 Editer
RazKiss
J'ai beaucoup entendu parler de "L'Arabe du futur" de Sattouf, mais n'avais pas encore eu l'occasion de lire cette BD. Je m'attendais à ce que ce soit très humoristique - et ça l'est souvent - mais je ne pensais pas qu'il y aurait aussi des moments dérangeants, interpellants.

"L'Arabe du futur" est une série autobiographique. Dans ce premier tome, on découvre la petite enfance de Riad Sattouf dans trois pays différents : la France, la Libye et la Syrie. Tous les évènements de cette période (1978-1984) sont vus à travers ses yeux d'enfant, particulièrement observateurs. J'ajouterais que le petit Riad a aussi un odorat très développé !

Les planches qui se déroulent en Libye, bien qu'assez déroutantes, m'ont fait rire. Ca paraît fou de vivre dans un pays où les serrures sur les portes d'entrée sont interdites... Mais mes rires se sont interrompus avec l'arrivée en Syrie. On découvre une situation sanitaire déplorable, la violence permanente (punitions corporelles des enfants, maltraitance et torture d'animaux, violence verbale,...), l'antisémitisme, des pratiques moyenâgeuses (pendaison,...), l'inégalité des sexes,...

J'ai appris plein de choses intéressantes grâce à cette BD sur le contexte politique de l'époque au Moyen-Orient, mais aussi sur la culture arabo-musulmane. Les dessins sont très expressifs et le côté monochrome (une couleur pour chaque pays) ne m'a pas du tout dérangée. Le petit Riad est assez touchant, par contre ses parents sont plutôt énervants : le père dit pas mal de bêtises et la mère est très souvent effacée. Je suis curieuse de savoir s'ils restent fidèles à eux-mêmes dans le tome suivant...
Par karalonne le 30 Avril 2017 Editer
karalonne
Ca c'est un livre super d'un écrivain que j'aime mais vachement, il s'appelle Riad Sattouf il a fait des livres où il raconte son enfance dedans ça s'appelle "L'arabe dans le futur" ou chais pas et ce sont mes préférés en plus il a une coupe de cheveux trop fun (ça veut dire "cool") dedans
Par Alicja le 26 Février 2017 Editer
Alicja
Je suis mitigée...

J'ai passé un bon moment avec ce petit bout mais j'ai trouvé, qu'au delà de la réalité politique de l'époque en Libye et Syrie, c'est surtout un portrait très sombre du peuple arabe et de sa culture qui y est dressé. Ils sont présentés comme analphabètes, sales, violents...
Je ne nie pas la triste réalité qu'il y a derrière mais j'essaye toujours de voir aussi du positif et là, il est rare voire inexistant ! Réduire un peuple à ses défauts, vous trouvez ça comment ?

Et si on faisait une BD avec une avalanche de défauts français : râleurs, grossiers, tout le temps en grève, etc ? Vous et moi savons que c'est faux, qu'il s'agit de généralités qui nous collent à la peau et nous nuisent.

Donc disons-le franchement, cette BD est faite pour les occidentaux.
Par Keikana le 6 Février 2017 Editer
Keikana
Je n’en reviens toujours pas d’adorer lire le récit de cette enfance vécue au Moyen-Orient. Les thèmes de cette BD sont a-priori assez éloignés de ceux qui me plaisent d’habitude (la SFFF) et pourtant, le regard que l’auteur porte sur ses souvenirs est si juste, tendre et lucide qu’on se laisse embarquer. Les chocs incessants entre les cultures orientale et occidentale, les religions, les mœurs font beaucoup réfléchir.
Par dadotiste le 27 Décembre 2016 Editer
dadotiste
Je viens de lire les trois premiers tomes de l'Arabe du futur et je me suis régalée.
On découvre un pays, une façon de vivre.
Il y a beaucoup d'humour mais lorsque l'on voit comment les enfants sont traités par leur professeur, il ne faut tout de même pas oublier que ce roman graphique est bel et bien autobiographique !
Au fil des trois tomes, je n'ai pu m'empêcher d'être très surprise par le comportement des parents du petit Riad. Au départ, le père ne semble pas du tout religieux et au on se rend bien compte que lorsqu'il n'est pas en France, son comportement change. Les cousins de Riad ne semblent pas s'apercevoir que sa mère ne porte pas le voile mais il en est de même pour son père qui semble souvent ne pas prendre en compte sa femme lorsqu'il parle de ce que doit faire une femme, comment elle doit se comporter.
Je suis également très surprise de l'effacement de la mère qui, si elle exprime souvent son désir de retourner vivre en France finit toujours par suivre son mari dans ses décisions.

En conclusion, j'adore et attends le tome 4 avec grande impatience !
Par erkerk1200 le 24 Octobre 2015 Editer
erkerk1200
A partir d'un dessin sans fioriture, une biographie passionnante qui nous montre l'envers d'un décor planté par la presse et nos politiques mais aussi les tensions que peuvent générer les différance culturelles au sein d'une même famille. a lire absolument même pour les non fans de BD.
Par Est_27 le 9 Août 2015 Editer
Est_27
Vraiment, super BD: instructive, drôle. Cela nous permet de voir la Syrie d'un œil d'un enfant de 6 ans. Le fait que les profs sont violents, que les enfants apprennent que la femme est inférieure, ect est choquant, maisl'auteur a su traiter le sujet avec humour. Le style de BD de Riad Sattouf est vraiment unique. J'adore! À lire A-BSO-LU-MENT.
Par shyn2 le 17 Novembre 2017 Editer
shyn2
Jamais déçue avec les cahiers d'Esther! C'est toujours un plaisir de suivre ses tribulations, les dessins sont toujours au top, le contenu aussi!
Par Jadou-B le 22 Juillet 2017 Editer
Jadou-B
Ouais, ça va c'est sympa.
C'est pas une BD très marquante à vrai dire, j'ai pas eu l'impression qu'il se passait grand chose dedans... Pourtant quand j'y pense ya pas mal de rebondissements, alors je ne sais pas ce qui cloche... Peut-être trop de trucs différents qui se passent, justement, du coup pas une grosse intrigue à suivre, ce qui manque.
Sinon c'est plutôt drôle, et les dessins agréablement... lisses ?
Je me suis pas trop attachée aux personnages, par contre
Par Cailloux91 le 4 Juillet 2017 Editer
Cailloux91
Avant d'acheter et lire cette BD? j'en avais surtout beaucoup entendu parler. Malgré cela, je n'avais pas de réelles attentes envers elle : je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais lorsque j'ai ouvert ses pages. Et je n'ai pas été déçue !

Cette oeuvre est magnifique. Ce témoignage autobiographique est très intéressant, et d'autant plus plaisant qu'il est agrémenter d'illustrations. Ce format fait donc que ce livre est facile à lire, ce qui est je pense un gros point positif.

Souvent,je trouve les biographies barbantes car ce sont de gros pavés ennuyeux et insurmontables. Le format de la BD rend celle-ci tellement plus attrayante que les autres !

Bref, ce fut une belle découverte, et j'ai hâte de pouvoir découvrir les deux prochains tomes !

Bonnes lectures :)
Par Dadouche le 3 Janvier 2017 Editer
Dadouche
Première BD de Riad Sattouf que je lis.
Dans cette BD nous est dépeint le portrait de notre société, à travers les yeux d'Esther, une petite fille de 10 ans, nous découvrons sa vision du quotidien. Plusieurs thèmes sont abordés : l'amitié , la violence à l'école... J' ai trouvé cette BD tout à la fois drôle,réaliste ,cruelle et malheureusement parfois répétitive.
Je lirais les autres BD de l' auteur dont prochainement " L' arabe du futur".
Par dadotiste le 24 Décembre 2016 Editer
dadotiste
J'avais beaucoup entendu parler de cette bande dessinée mais j'ai longtemps hésité à me lancer car le point de vue autobiographique me rebutait un peu.
Ce fut un tort, cela se lit très facilement même si cela permet de découvrir.

J'ai particulièrement aimé le côté monochrome du dessin qui change en fonction du pays dans lequel se trouve la famille.

En conclusion, c'est vraiment à lire, j'adore, et je me lance de suite dans le tome 2 !

Si vous avez aimé n'hésitez pas à tenter «Coquelicot d'Irak», cela ressemble beaucoup dans l'idée ;-)