Livres
433 203
Membres
355 065

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Stephen Baxter

313 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par njfok 2012-03-20T18:22:29+01:00

Biographie

Stephen Baxter est néà Liverpool en 1957. Ingénieur et mathématicien, il a été enseignant pendant de longues années avant de se consacrer pleinement à l'écriture en 1995. En 1991, il a tenté de devenir astronaute, mais la Station Mir lui a échappé? Il reste cependant très investi dans la recherche pour la conquête spatiale et donne beaucoup de conférences en Europe. Auteur d'une quarantaine de romans, Stephen Baxter est l'un des plus grands auteurs de SF d'aujourd'hui. Il a obtenu des dizaines de prix, dont les British SF, John W. Campbell et Philip K. Dick Awards. Il a également écrit plus d'une centaine de nouvelles, dont beaucoup ont été récompensées.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.54/10
Nombre d'évaluations : 91

0 Citations 123 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Stephen Baxter

Sortie France/Français : 2018-08-30

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Calypso2000 2018-08-28T09:10:01+02:00

J'ai vraiment eu du mal avec ce livre, je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire à cause de la façon dont c'était raconté. Dommage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso2000 2018-08-31T10:30:02+02:00

Je devrais peut-être lire autre chose que de la science-fiction, parce que tous les livres que je lis me semblent dures pour entrer dans l'histoire. Je pense que je vais faire une pause de ce genre littéraire, histoire de retrouver l'envie, et peut-être de relire ce livre que je n'ai pas vraiment appréciée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lauraline-Xywz 2018-09-02T08:27:11+02:00

Un court et bon moment de lecture, même si l'univers physico-technologique m'est étranger. Je me suis concentrée sur les personnages et l'étrangeté de ce qu'ils vivent, leurs ressentis, leurs réactions. C'est ainsi que j'apprécie la SF : elle nous incite à nous poser des questions.

Un coup de chapeau à la couverture d'Aurélien Police et à cette collection du Bélial !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acaniel 2018-09-04T21:29:50+02:00

Une chevauchée poétique au travers du système solaire…

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Le Bélial pour l’envoi de cette nouvelle publication de la collection Une Heure Lumière, que j’apprécie tout particulièrement pour en avoir déjà lu et chroniqué auparavant. Stephen Baxter n’est plus un auteur à présenter, surtout dans l’univers de la science-fiction, notamment pour l’Odyssée du Temps, coécrite avec le célèbre Arthur C. Clarke. Stephen nous montre encore une fois l’étendue de ses talents et de son imagination au travers d’une novella inédite : Retour sur Titan.

http://www.acaniel.fr/retour-sur-titan-de-stephen-baxter/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alfred-papivore 2018-09-05T18:25:26+02:00

Un très beau roman qui décrit de manière clinique et par scènes successives une possible histoire de l'humanité, de ses origines fragiles à son extinction pitoyable.

On est plus près de l'essai anthropologique que d'un livre de science-fiction et pourtant ... Il n'y a pas de moments faibles (sinon les brefs développements sur l'époque contemporaine) mais l'ensemble n'est pas d'une gaieté hilarante ! Baxter n'est pas un amuseur. A lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lrjon 2018-09-11T08:26:07+02:00

Sans être exceptionnel, ce livre de Stephen Baxter est agréable. Malgré le volume assez conséquent (600 ou 700 pages selon mes souvenirs), on avance assez rapidement avec l'envie de découvrir Spoiler(cliquez pour révéler)ce qu'est cette poussière de lune et pourquoi elle absorbe toute la matière. Pas spécialement d'originalité concernant l'histoire ou les personnages mais j'ai passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2018-09-12T13:25:41+02:00

Un peu en retrait par rapport aux livre de Baxter que j'ai lu, j'ai eu du mal à m'y mettre sans doute parce que ce n'était pas vraisemblable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evans 2018-09-16T17:01:56+02:00

Bof. voilà ce que je pense du livre.

Le livre est bien mais je m'attendais à mieux par celui qui a écrit 2001 l'odyssée de l'espace, et je l'oublierais rapidement. Aucun personnage n'est intéressant.je n'ai lu aucun des livres des auteurs avant celui-là et je ne sais pas si je vais essayer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mataii 2018-09-20T20:29:49+02:00

Un très bon roman, quoique court. A travers une intrigue bien ficelée, et des conditions difficiles pour les personnages, on découvre Titan : son atmosphère, son sol, ses entrailles...ainsi que sa faune et sa flore. Un voyage poétique, étrange, où les relations humaines jouent un rôle important.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rwann 2018-09-22T17:04:47+02:00

Au cours de ma lecture, il m’est arrivé plusieurs fois de me demander si j’appréciais ce que je lisais ou si j’étais déçu. On pourrait la comparer à un électrocardiogramme, il y a des moments qui m’ont beaucoup plu, puis d’autres presque pesants à lire...

Spoiler(cliquez pour révéler)Par exemple, j’avais trouvé Lobsang et Josué très prometteurs dans le premier tome mais je suis un peu déçu par ce qu’ils sont devenus. Si mon souvenir du premier tome (que j’avais beaucoup aimé) est correct, Josué avait à peine aperçu Helen Green et n’avait pas manifesté un quelconque coup de foudre à son égard bien que la demoiselle (relativement quiche, disons-le) soit en admiration devant lui. Le fait qu’il soit marié avec elle dès le début du deuxième tome et qu’ils aient eu un enfant m’a presque empêché de lire. Je n’ai pas saisi le bienfondé de cette union, sinon qu’on aurait besoin de Dan dans un prochain tome, peut-être pour poursuivre l’œuvre de son père… C’est l’impression que j’ai eue et, pour ça, j’ai vraiment été déçu. Josué a perdu beaucoup de sa profondeur dans ce tome et c’est dommage. Alors, oui, le principal protagoniste de cette histoire, c’est Lobsang, mais j’ai trouvé que Josué était un peu trop relégué au rôle de bouche trou. Il est sollicité par Lobsang et utilisé/raillé par Sally qui se contente de le fiche dedans quand elle n’a pas envie de se faire brûler ses propres fesses alors qu’elle s’est attirée des ennuis avec les beagles. C’est grosso-modo le seul vrai rôle de Josué ici et il était euh… surprenant.

Spoiler(cliquez pour révéler) Quant à Lobsang, voilà qu’il se découvre une passion pour la vie de moine et le jardinage, ramène les morts à la vie et se trouve une épouse en Agnès, la religieuse décédée fan de Harley Davidson. Ça surprend un peu mais pourquoi pas. On sent ainsi plus la machine créée par Lobsang que l’Agnès d’origine, il l’a modelée pour correspondre à ce qu’il voulait. Mais évidemment, j’ai lu le résumé du tome suivant et le devenir de Lobsang et d’Agnès reste incongru pour moi. Je préférais le Lobsang railleur du tome 1 à celui-ci. Il était autrement plus intéressant.

Spoiler(cliquez pour révéler) A côté de ça, pour moi, « La longue guerre » s’appellerait plutôt « La longue guerre froide ». Il n’y a pas vraiment de guerre dans ce tome ; certes, je n’espérais pas d’échanges plus ou moins constructifs à grands coups de missiles nucléaires, mais je m’attendais tout de même à autre chose qu’à une longue et laborieuse mise en place… D’une certaine façon, ce tome m’est apparu plus transitoire qu’autre chose.

En lisant ça, vous vous demandez sans doute pourquoi je l’ai classé en diamant alors que je ne cesse pas de râler… Eh bien c’est précisément parce que le concept de cette histoire est beaucoup trop passionnant pour que ce livre finisse ailleurs. J’aime énormément l'idée de successions de mondes qui se révèlent soudainement à l’Homme (qui, bien sûr, s’empresse d’exploiter tout ça à grand renfort de dynamite et autres déforestations). J’aime les questions que cela soulève, notamment par rapport à la situation actuelle du monde réel : Spoiler(cliquez pour révéler)le premier tome s’achève sur une catastrophe nucléaire qui rase la ville de Madison zéro à la suite d’une attaque terroriste. A la fin du deuxième, le parc de Yellowstone (le plus grand super volcan de la Terre, avec une chambre magmatique de près de 70 km de large sur une dizaine de kilomètres profondeur) entre en éruption et menace directement la population restée en Primeterre ainsi que les mondes à proximité. Il va sans dire que nous ne disposons pas d’une longue Terre pour nous échapper si le vrai Yellowstone venait à exploser ; le problème soulevé dans « La longue guerre » n’en est que plus intéressant.

Et puis il y a les trolls. Je partage l’avis de Lobsang à leur sujet : ils sont passionnants ! Leur langue est très bien trouvée et ils sont vraiment bien exploités dans les deux tomes que j’ai lus jusqu’à présent. Spoiler(cliquez pour révéler)Les beagles m’ont bien plu aussi. Ils me sont apparus comme l’archétype de la race qui ne veut rien entendre de l’avis ou de la façon de vivre des autres, un peu façon Klingons dans Star Trek. De même, les elfes, kobolds et autres créatures sont intrigants, je suis curieux de voir dans quel sens tout cela va évoluer !

Donc, oui, il y a des choses qui m’ont gêné voire même déplu dans ma lecture, mais j’ai été bien incapable de décrocher. Et ça, c'est à mes yeux une grande qualité pour un livre : happer le lecteur, susciter son intérêt, sa curiosité, au point de l'empêcher de refermer le livre... L’ensemble est trop intéressant, trop prenant pour ça. Je voulais savoir. Je veux encore savoir, j’ai besoin de lire « La longue Mars ».

Afficher en entier

On parle de Stephen Baxter ici :

Dédicaces de Stephen Baxter
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 15 livres

J'ai lu : 9 livres

Bragelonne : 8 livres

Le Bélial' : 6 livres

Presses de la Cité : 6 livres

Milady : 5 livres

L'Atalante : 3 livres

Fleuve Noir : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode