Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de choucha17 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
« Art » « Art »
Yasmina Reza   
Serge, grand amateur d'Art, vient de faire l'acquisition d'une toile absolument blanche, un "Antrios". Il a pour cela dépensé une véritable fortune. Serge a 2 meilleurs amis, Marc que cet achat révolte et Yvan qui ne se "mouille" pas trop.
Tout tourne donc autour de cet achat et la situation, vous l'aurez compris, va "dégénérer", s'envenimer.

C'est une lecture succulente, les dialogues sont fins, l'humour fameux, la peinture de ces différents caractères pertinente, une vraie réussite.
On rit beaucoup, on se régale, voilà un texte qui invite à l'analyse et la réflexion.

Alors que d'ordinaire ma préférence va à la lecture, je garde un merveilleux souvenir de la pièce de Théâtre, que j'ai pu apprécier en DVD : l'occasion de retrouver et d'admirer l'immense talent des trois "pointures" que sont Luchini, Vaneck et Arditi...
Pour tous les amoureux de Théâtre : à lire ou à visionner absolument, bref à savourer.

par SuperNova
La Princesse de Clèves La Princesse de Clèves
Madame De la Fayette   
La langue peut être un freint à la lecture de ce livre, mais il serait dommage d'y renoncer pour cette raison. La plupart des éditions comportent des notes qui "traduisent" ce français classique en un français plus moderne.

Le style est très agréable, fluide, mélodieux. Bien sûr la langue classique, désuette, galante, apporte du cachet à la lecture. Mais le charme de cette histoire réside dans la subtilité de son scénario : la fille de Mme de Chartes, Mme de Clèves, l'objet du désir de M. de Nemours, devient au fil des pages un je*qui va jusqu'à s'émanciper (ou non) de/pour sa passion amoureuse.

Ce roman n'est pas une histoire d'amour, mais une histoire d'amours. Le prince, Nemours, l'historiette, les intrigues de la cour, et, évidemment, la princesse de Clèves, tous ont une façon d'aimer, une histoire amoureuse qui leur est propre, qui résonne de manière plus ou moins forte dans le roman en se faisant écho les unes aux autres.

Mme de Lafayette nous livre une oeuvre à la compostion intelligente, sensible et poétique et semble, depuis la fin du 17e, nous poser cette question fondamentale (je l'espère pour vous aussi) : qu'est ce donc qu'aimer ?

par MintThea
L'Odyssée du Temps, Tome 1 : L'Œil du Temps L'Odyssée du Temps, Tome 1 : L'Œil du Temps
Arthur Charles Clarke    Stephen Baxter   
Génial !! Je ne m'attendais à rien de particulier ... Je m'étais juste laissé tentée par les bons avis que j'avais pu lire ...
Ce livre est tout bonnement Incroyable ! On est clairement en pleine science fiction, mais mariée à un côté historique plein de références, qui rend le récit super intéressant !
Certes quelques termes scientifiques vers la fin de ce premier tome sont un peu indigestes, mais tout le reste vaut carrément le coup !
Jetez-vous dessus sans hésitation ! Perso je vais me jeter sur le tome 2 !!

par Pegh
Le Waldgänger, Episode 1 : La vérité des fous Le Waldgänger, Episode 1 : La vérité des fous
Jeff Balek   
Alors là !!! Attention ! C’est du lourd !

Je n’ai pas beaucoup lu d’oeuvres Fantastiques, je suis plutôt dans la Fantasy. Mais franchement, c’est bon, vraiment bon.

On se croirait dans du post-appocaliptique, ou plutôt… comment expliquer ce que je ressens.

Je me suis retrouver dans l’univers de Jeff Balek d’emblée, tout de suite sans préparation ni échauffement. Pas de prologue, dans le feu de l’action, dans un Humer dans une embuscade.
N’oublions pas nous sommes en 2025. Donc rien à voir avec notre quotidien, il n’y a pas de transfert.

Revenons à quelques lignes plus haut, nous sommes dans du post-appocaliptique mais que d’une seule personne, pas banal !

Malgré le bazard (et encore je suis poli) dans la vie de notre héro, l’auteur a su garder une cohérence, sans me perdre au passage.

Alors 58 pages (en format ebook), ça un goût de trop peu avec une fin vraiment sympa, qui amène au tome suivant sans frustration.

En tout cas j’aime beaucoup le concept de Jeff Balek d’avoir créer un même monde en des temps différents. Cela pourrait être une idée à creuser !

par ProseCafe
Alice au pays des merveilles Alice au pays des merveilles
Lewis Carroll   
Beaucoup de personnes me disent que c'est le dessin animé de Disney qui leur a le plus fait peur, eh bien moi, c'est exactement le contraire x) Je suppose que c'est parce que la richesse et l'originalité de l'univers et des personnages correspondaient assez à mon imaginaire (Claude Ponti et compagnie)...

Enfin bref, toujours est-il que comme le Petit Prince de Saint Exupéry, Alice au Pays des Merveilles est un de ces livres qu'on peut lire étant enfant et qui pourtant ne perd rien de son intérêt au fur et à mesure qu'on grandit, car il comporte différents niveaux de lecture qui nous concernent tous.
Je regrette beaucoup de ne pas être assez douée en anglais pour ne pas pouvoir apprécier pleinement l'écriture du livre en lisant la version d'origine. (les traducteurs ont fait beaucoup d'effort pour traduire les jeux de mots, mais la plupart, comme le nom du chat, sont tout simplement intraduisibles en français...)

Pour ma part, ce que j'ai particulièrement aimé, c'est que l'histoire décrivait bien ce qui se produit dans un vrai rêve, tous les phénomènes inexplicables sur le moment ne nous étonnent absolument pas, par exemple la tortue qui se transforme... ce genre de choses.

En ce qui concerne la version de Tim Burton, j'ai beaucoup apprécié son interprétation de la Reine Rouge (en revanche, je ne supporte pas la Reine Blanche) et tout ce qui la concernait, mais j'ai regretté qu'il reprenne autant d'éléments du Disney d'origine... qui est génial, mais je ne trouve pas que Tim Burton ait besoin de ça. Enfin c'était sans doute dans son contrat... Et la fin m'a franchement déçue, elle n'a absolument aucun intérêt, et ce d'autant plus qu'on la connaît depuis le début.
Dracula Dracula
Bram Stoker   
En fait, le mythe du vampire a beaucoup évolué. Dracula est peut-être ce qu'on en a fait de plus proche par rapport aux superstitions et aux croyances anciennes. Mais bien entendu, Bram Stocker n'en a pas utilisé tous les éléments sinon Dracula aurait été encore plus laid et se serait baladé en linceuil ;) En fait, je me demande si ce n'est pas le personnage vampirique le plus étoffé en littérature classique.

par Angie
Le Chien des Baskerville Le Chien des Baskerville
Arthur Conan Doyle   
Un des premiers romans policiers que j'ai lu lorsque j'étais au collège. Je m'en souviens car il m'a fait froid dans le dos. Je ne l'ai pas relu depuis mais j'aimerais bien.

par zoya
Legend, Tome 1 : Legend Legend, Tome 1 : Legend
Marie Lu   
Elle est l'élite de l'armée / Il est l'ennemie public n°1

Tout les oppose, pourtant, ils se ressemblent...

Un livre dystopique comme on les aime !
June est intelligente, riche, réfléchit et fidèle à sa République.
Day est intelligent, pauvre, réfléchit et déteste la République.

Dans ce livre, nous avons deux personnages jeunes qui ont tout les deux grandit trop vite à cause de plusieurs éléments...
Dans ce monde ci, Chaque enfant de 10 ans passe un teste, qui déterminera leur vie futur, leurs études, et leur métier.
Nos deux protagonistes sont opposé l'un à l'autre et alors que tout devrait les opposer, ils se rapproche dangereusement.

Legend est un livre explosif. La première partie nous plonge dans le monde de nos deux personnages complètement différent, puis la deuxième partie est une explosion de sensation, stressant, et éprouvant.
La lecture est fluide et le livre se termine bien trop vite ! On a que trois mots quand on ferme le livre c'est : VIVEMENT LA SUITE !
Je le conseil à tout le monde ! Ce livre est une agréable surprise !

par naiky
La Dernière Duchesse La Dernière Duchesse
Daisy Goodwin   
Un roman sympathique mais sans plus.

Si j'ai bien aimé les personnages, j'ai trouvé l'intrigue bien pauvre. L'histoire d'amour est pas mal mais elle m'a semblé trop rapide, pas assez creusée. En fait, on ne sait presque rien du duc jusqu'aux dernières pages, donc difficile de voir là-dedans une belle histoire...

Bref, c'était une lecture agréable mais on a un peu trop l'impression d'une simple chronique de la vie en Angleterre à la fin du siècle plutôt qu'un roman.

par Cazolie
L'Ange de la nuit, Tome 1 : La Voie des ombres L'Ange de la nuit, Tome 1 : La Voie des ombres
Brent Weeks   
Voila un livre bien sombre, l'enfance du héros et loin d'être heureuse. Vivant dans des dédales sombres, violentes et décadentes, il fait tout pour survivre mais ne se fera pas épargner pour autant. Il lui reste cela dit une certaine bonté qui ne sera pas s'en rappeler un certain Fitzchevalerie (la prise de tête existentiel en moins)
Les intrigues politiques sont la, les coups durs frappent comme la foudre et la mort omniprésente. La fin de se premier tome de cette trilogie est d'ailleurs vraiment sanglante et ceux qui survivront seront loin d'en sortir indemnes.
Un très bon livre mais à ne pas mettre entre toutes les mains : tortures, viols ou cannibalismes sont d'autant de sujet survolé mais belle et bien présent.

par Caly