Livres
433 366
Membres
355 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par SophieSonge 2018-04-24T13:59:52+02:00
Argent

Quand on lui diagnostique le syndrome de Parkinson à cinquante et un an, l'auteur réalise qu' il est lui et sa maladie. Reste à savoir comment la cohabitation va se passer...

C'est un récit drôle, tendre, sérieux, documenté et éprouvé pour démystifier la maladie chronique. À travers un blog, "Double clic" décortique les symptômes et use de son sens de la dérision et de son humour pour alléger les effets, prendre la mesure d'un mal qui phagocyte l'homme derrière le patient.

Une manière pour lui de comprendre, s'approprier le syndrome et de transmettre le fruit de ses recherches. On aime sa façon d'aborder les choses, sa transparence, sa lucidité envers lui-même et ses proches. On va au-delà des idées préconçues pour toucher du doigt la complexité des ressentis.

Un récit intelligent, sensible qui prend à bras-le-corps le malade et son entourage. Un témoignage conscient, utile, pour tous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FLaureVerneuil 2018-04-18T09:46:21+02:00
Argent

Double-Clic décide de confier son "expérience" en créant un blog, abordant, avec humour, son témoignage en parlant des symptômes ressentis, les remèdes proposés (les plus loufoques, mais pourquoi pas)

"Il s'est mis au Tango, il se gave de café, il ne boit plus du vin, il le sirote"

qui selon des études peuvent aider, les conséquences et la recherche.

Il a eu la bonne idée de contacter le dessinateur GABS et Peter DUNLAP-SHOHL. Leurs dessins ponctuent le récit, un vrai plaisir. C'est ce blog que nous découvrons.

Une belle leçon de vie humaine, dérangeante, instructive qui ne demande qu'à nous faire réfléchir.

Lecture numérique

Ma chronique complète : http://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.fr/2018/04/Cinquante-et-un-Jean-Louis-DUFLOUX.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-04-02T17:27:39+02:00
Argent

Un roman tourné sur l'auto dérision. "Double clic", c'est son nom, nous parle de sa maladie, Parkinson. Un style très original pour nous décrire l'évolution de cette pathologie, pour "Double clic" mais aussi vu par ses proches, amis, collègues. Une réalité qui se lit très facilement entre deux romans plus noirs et c'est porteur d'espoir moralement. Un beau témoignage très intéressant. Je remercie #Librinova et l'auteur pour cette lecture.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode