Livres
432 695
Membres
354 699

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cinquante et un



Description ajoutée par Jean-Louis-10 2018-03-19T06:30:46+01:00

Résumé

Drôles de chroniques d’une maladie chronique

Double-Clic, père de famille parisien, est un homme épanoui dans sa vie privée et heureux dans son parcours d'entrepreneur. Mais le jour où il apprend qu'il est atteint de la maladie de Parkinson, tout bascule. Confronté à sa première grande épreuve personnelle, il analyse l'étonnante métamorphose imposée à son corps, à son esprit et à son cœur.

Dans cette fiction inspirée d'une histoire réelle, l'auteur nous invite avec humour et dérision, à découvrir au travers d'un blog enjoué, les aspects peu connus de cette pathologie chronique, une parmi tant d'autres. L'opportunité de s'interroger, plus largement, sur notre façon de vivre ou d'appréhender la maladie.

Une lecture déculpabilisée, émouvante et drôle à l'usage de tous.

escription

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par FLaureVerneuil 2018-04-18T09:45:04+02:00

… lui faut multiplier les tentatives pour qu'enfin la souris produise de double-clic … récompensé par l'ouverture d'une fenêtre …

Pour Maousse aussi, le réveil est brutal.

Maousse est toujours étonnée de sentir la main de Double-Clic, si rigide au lever redevenir agile.

Sir James Parkinson (1755-1824) aurait assurément préféré que l'on retienne de sa vie bien remplie, non seulement ses pamphlets politiques signés Old Hubert, mais aussi sa vaste contribution à d'autres causes.

De là à ne plus pouvoir se sentir, il n'y a qu'un nez, que dis-je ? Un roc, un pic, un cap, une péninsule.

Sir James Parkinson a enfin trouvé le temps de discuter avec Aloïs Alzheimer (1864-1915), … quarante ans après sa propre mort. Il lui confie que son patronyme fait encore plus peur que le sien.

Old Hubert a convoqué Aki, Bloblote et Carcan. Ils tiennent leur symposium annuel …

… tu affirmes qu'Alzheimer, Parkinson, Charcot, Huntington, Creutzfeld et Jacob, … ont été condamnés à porter le nom de la maladie qu'ils ont découverte, dans l'objectif de les punir pour leur découverte ?" … Personne ne périra jamais d'un Hippocrate du sein ou d'un Hippocrate du foie.

Il aimait protéger, il apprécie être soutenu

Old Hubert lui a retiré le voile de l'illusion.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par SophieSonge 2018-04-24T13:59:52+02:00
Argent

Quand on lui diagnostique le syndrome de Parkinson à cinquante et un an, l'auteur réalise qu' il est lui et sa maladie. Reste à savoir comment la cohabitation va se passer...

C'est un récit drôle, tendre, sérieux, documenté et éprouvé pour démystifier la maladie chronique. À travers un blog, "Double clic" décortique les symptômes et use de son sens de la dérision et de son humour pour alléger les effets, prendre la mesure d'un mal qui phagocyte l'homme derrière le patient.

Une manière pour lui de comprendre, s'approprier le syndrome et de transmettre le fruit de ses recherches. On aime sa façon d'aborder les choses, sa transparence, sa lucidité envers lui-même et ses proches. On va au-delà des idées préconçues pour toucher du doigt la complexité des ressentis.

Un récit intelligent, sensible qui prend à bras-le-corps le malade et son entourage. Un témoignage conscient, utile, pour tous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FLaureVerneuil 2018-04-18T09:46:21+02:00
Argent

Double-Clic décide de confier son "expérience" en créant un blog, abordant, avec humour, son témoignage en parlant des symptômes ressentis, les remèdes proposés (les plus loufoques, mais pourquoi pas)

"Il s'est mis au Tango, il se gave de café, il ne boit plus du vin, il le sirote"

qui selon des études peuvent aider, les conséquences et la recherche.

Il a eu la bonne idée de contacter le dessinateur GABS et Peter DUNLAP-SHOHL. Leurs dessins ponctuent le récit, un vrai plaisir. C'est ce blog que nous découvrons.

Une belle leçon de vie humaine, dérangeante, instructive qui ne demande qu'à nous faire réfléchir.

Lecture numérique

Ma chronique complète : http://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.fr/2018/04/Cinquante-et-un-Jean-Louis-DUFLOUX.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-04-02T17:27:39+02:00
Argent

Un roman tourné sur l'auto dérision. "Double clic", c'est son nom, nous parle de sa maladie, Parkinson. Un style très original pour nous décrire l'évolution de cette pathologie, pour "Double clic" mais aussi vu par ses proches, amis, collègues. Une réalité qui se lit très facilement entre deux romans plus noirs et c'est porteur d'espoir moralement. Un beau témoignage très intéressant. Je remercie #Librinova et l'auteur pour cette lecture.

Afficher en entier

Date de sortie

Cinquante et un

  • France : 2018-02-15 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 3
Extraits 7
Evaluations 2
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode