Livres
432 868
Membres
354 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-06T19:44:31+02:00

Il a de quoi s'offrir un peu de rab de bouillie, une couverture de plus, un cibiche de temps en temps, un petit verre de vodka maison distillée avec des épluchures de patates dans un local discret. On tien même à son entière disposition une des tapettes de mitard, qui, avec un peu de maquillage, peut à la faveur de la chiche lumière vaguement passer pour un bipède de l'autre sexe.

Daz préfère décliner cette dernière proposition. Non merci, sans façon. Un an et demi, que diable, ce n'est pas la mer à boire ! Sa dignité vaut bien qu'il garde pour lui sa sexualité intacte. Daz tient le coup en caressant ses fantasmes de Californiennes bien roulées. Faisant une croix sur le mignon, il apaise ses frustrations à coups de cigarettes, de vodka et autres petites faveurs que lui valent ses contacts et son rang de tsar du mitard.

Sous ses yeux, des détenus tombent d'épuisement sans que personne ne les ramasse. On les laisse, en attendant qu'ils crèvent. Il a même vu des gardiens rosser des détenus qui s'étaient écroulés et les laisser à moitié morts, puis les abandonner là pour que le temps les achève.

Daz assiste à tout cela en se jurant de ne jamais connaître un sort pareil. Pas plus lui que Dani ou Lev, car tous trois sont frères : que l'un d'entre eux ait des ennuis, aussitôt les deux autres accourent à la rescousse. Et si ça ne plaît pas aux gardiens, qu'ils aillent se faire foutre, ces brutes : ils devront massacrer tout le monde avant de tuer un de ces trois-là.

De toute manière, Daz ne pense pas à la mort.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-06T16:23:20+02:00

Mariage grandiose, organisé dans le jardin de Mme Mère. Cérémonie religieuse cocélébrée par un rabbin et un pasteur, qui s'étendent abondamment sur l'héritage culturel commun des nouveaux époux, en soulignant que, après tout, Jésus était juif lui aussi. Comme Nick leur a filé la pièce pour qu'ils n'en rajoutent pas trop sur la religion, ils restent dans le flou à propos des détails mais se rattrapent sur le côté humaniste. Bref, bague au doigt, ils marchent sur du verre brisé et sont officiellement déclarés mari et femme.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-06T16:22:52+02:00

Puis il recopie ces renseignements dans son carnet, les énonces dans son micro.

Dans le genre deux précautions valent mieux qu'une, Jack, c'est le type qui mettra une ceinture et des bretelles.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-06T16:22:42+02:00

Comme tout le monde n'est toutefois pas aussi malin, ça grouillait de zozos qui n'avaient rien trouvé de plus futé que d'arroser leur décombres d'une bonne vieille substance inflammable, ce qui explique pourquoi, à vingt-huit ans, Dinesh Adjati roule en Porshe, possède une baraque à Laguna et une garçonnière en ville.

Pourtant, Jack aime bien Dinesh.

Jack aime bien ce Dr Bami de Dinesh parce que c'est un bosseur de première qui te fignole le boulot aux petits oignons et fait un témoin fantastique. Ses yeux de faon tournées vers le jury, le Dr Bambi est capable de décrire les analyses chimique les plus complexes avec des mots simples qui se boivent comme du petit-lait.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-06T16:22:27+02:00

Dinesh Adjati prend un des échantillons de Jack, un petit morceau de bois carbonisé, et le racle pour en détaché un fragment qu'il dépose dans un tube en verre. Il verse par-dessus cinquante millilitres de pentane, puis transvase la solution dans un tube propre, en la filtrant à l'aide d'un filtre en papier.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-04T12:45:14+02:00

Dans le prétoire, Billy manque d'en avaler son dentier, car, se fondant sur la déposition signée par Teddy Kuhl,. La Californienne d'Incendies a refusé de dédommager Azmekan pour les dégâts subis. Azmekian a porté plainte, bien sûr ; le procès au civil est fixé à dans trois mois, et il sera gagné d'office si Azmekian y est traîné à la barre avec des fers aux pieds.

L'avocat n'a pas l'air ravi, lui non plus. Il déglutit et repose la question sous forme qui va égayer pendant toute une saison les pavillons de banlieue des avocaillons d'Orange County

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-04T12:40:57+02:00

L'accusation appelle alors Kuhl, qui a la dégaine d'un repris de justice dans sa tenue de taulard orange fluo, Kuhl a eu le temps de préparer son procès, en prison, et il sait que son sort dépend de ce qu'il va dire. S'il nie avoir exécuté le boulot pour Azmekian, on ne pourra lui coller la mort du veilleur de nuit sur le dos. Une fois qu'ils en ont fini avec les préliminaires d'usage, l'avocat de l'accusation lui balance la question à mille balles.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-04T04:28:44+02:00

Des amours à te briser le cœur.

A peine Jack a-t-il posé les yeux sur eux qu'il sent quelque chose se rompre dans sa poitrine.

Natalie, sept ans, et Michael, quatre ans.

Debout de chaque côté de leur père, qui les tient chacun par une épaule. L'image parfaite. La petite fille a les yeux bleus de Nicky, mais tout rouges et gonflés d'avoir trop pleuré. Des cheveux bruns coiffés en natte sur le côté. Une petite jupe écossaise, un chemisier jaune assorti. Le petit garçon a les yeux noisette. Immenses. Lui aussi est habillé en dimanche, d'une chemise polo bleu ciel et d'un short de tennis blanc.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-03T18:20:07+02:00

Voila, j'ai payé mon droit de visite, songe Jack.

L'intérieur de la maison est un vrai musée.

Pas d'affichettes DEFENSE DE TOUCHER, elles seraient superflues. Tu le sais d'instinct que c'est défendu de toucher. Tout est impeccable, là-dedans. Les planches et les meubles brillent. Pas un grain de poussière n'aurait le culot de s'y déposer.

L'endroit baigne dans la pénombre, comme les musées.

Parquets de chêne patiné recouverts de tapis persans. Portes en chêne, moulures au plafond, embrasures profondes.

Une grande cheminée ancienne, à l'âtre noirci.

Pour le contraste, le mobilier du salon est entièrement blanc.

Un canapé blanc, des fauteuils à oreilles blancs.

Afficher en entier
Extrait de Du feu sous la cendre ajouté par alienor44 2018-10-03T13:46:45+02:00

Mme Mère est splendide.

Un vrai bijou, une perfection.

Des cheveux sable clair strictement ramenés en arrière et la peau la plus blanche que Jack ait jamais vue. Elle a les yeux bleus de Nicky, en plus foncé. De la couleur de l'eau profonde.

Les épaules en arrière, la tête et le dos droits, comme un sergent major.

Non, se reprend Jack, pas comme un sergent major : comme un chef de ballet.

Elle est tout de blanc vêtue, ainsi qu'il convient au mois d'août. Une légère robe mi-longue bordée d'un galon doré. Celle-là, remarque Jack par-devers lui, ne s'habille sûrement pas à Laguna - trop branché, trop de gays partout - mais à Newport Beach. Dès qu'arrive septembre, même si l'été s'attarde, elle renonce au blanc pour le beige et le kaki. A partir du 1er novembre, elle passe au noir.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode