Livres
432 756
Membres
354 787

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gor, Tome 7 : Les Esclaves de Gor



Description ajoutée par Gkone 2015-09-10T20:41:31+02:00

Résumé

Sur Terre, la belle et forte tête Elinor Brinton était une brillante top-model new-yorkaise. Sur le monde impitoyable de Gor dans lequel elle a été jetée, elle n’est plus qu’une esclave de plaisir, séquestrée dans le camp d’un marchand. Obligée de tout apprendre de l’art de donner du plaisir aux hommes, Elinor ne pense qu’à s’échapper de ce cauchemar. Malheureusement, elle va se retrouver vendue à prix fort, à un maître qui est bien déterminé à en avoir pour son argent...

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SherCam 2018-10-02T17:49:59+02:00

Tandis que mes doigts étendaient du savon sur ma cuisse gauche, je fus soudain stupéfaite. Il y avait, là, quelque chose que je n’avais jamais touché.

Je me penchai sur la gauche, la jambe gauche tendue bien droit.

Soudain, tout devint presque noir. J’eus le souffle coupé. Je fus horrifiée.

Je n’avais pas eu mal.

Mais, je n’avais pas cela, la veille au soir !

J’avais une marque sur la cuisse. Elle se trouvait en haut de la cuisse. La marque elle-même faisait environ quatre centimètres de haut. C’était une marque élégante, cursive. En elle-même, elle était jolie. Je compris qu’elle ne pouvait être la conséquence d’une blessure naturelle. Elle était, à sa manière, parfaite, plutôt profonde et nette. C’était une marque infligée délibérément et avec précision.

Je cherchai mon souffle et m’appuyai contre le mur pour ne pas tomber. Abasourdie, je me rinçai et fermai le robinet de la douche. Je sortis de la salle de bains, toujours mouillée, marchai pieds nus, sur la moquette, jusqu’au miroir en pied fixé à un des murs de la chambre. J’eus à nouveau le souffle coupé et, une nouvelle fois, la pièce parut tournoyer autour de moi. Sur le miroir, bien que je ne l’aie pas vue plus tôt, il y avait une autre marque. Elle avait été tracée, au rouge à lèvres, sur la surface du miroir. Elle faisait plus de trente centimètres de haut, mais elle était semblable à celle que portait ma cuisse. C’était la même marque élégante et cursive.

Incrédule, je me regardai dans le miroir. Je touchai à nouveau la marque que je portais à la cuisse. Puis je regardai à nouveau la marque tracée au rouge à lèvres sur le miroir. Je me contemplai.

J’ignorais tout de ces pratiques, mais il était impossible de se méprendre sur la marque élégante, profonde, dont s’ornait ma cuisse.

Tout devint noir, je m’effondrai sur la moquette, devant le miroir. Je perdis connaissance.

J’avais été marquée au fer rouge.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Dates de sortie

Gor, Tome 7 : Les Esclaves de Gor

  • France : 2001-02-26 - Poche (Français)
  • France : 2015-12-02 (Français)

Activité récente

Kergan l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-30T15:40:04+02:00

Les chiffres

Lecteurs 17
Commentaires 0
Extraits 2
Evaluations 1
Note globale 7 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Captive of Gor - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode