Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de _JEANPHI_ : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Le Fléau, Tome 1 Le Fléau, Tome 1
Stephen King   
Ce livre en deux tomes est un pavé. 1500 pages en tout, qui nous emmènent dans un monde ravagé par un virus d'origine militaire qui a décimé la plupart de la population aux Etats Unis. Dans ce monde désertique ; les survivants doivent faire face à l'abolition de la civilisation, le retour à la sauvagerie et à la loi de la jungle ; enjambant les cadavres pourrissant et ne sachant où aller. Mais pas pour longtemps, car bientôt, la nuit, il vont la voir. Elle, cette vieille dame noire, qui les appelle... Vers le Nebraska. Alors va commencer le départ des survivants.
Mais tout le monde ne va pas recevoir le même message ; et Randall Flag fait aussi partie du jeu, encore une fois...
Le récit, l'écriture, et les personnages, sont fidèles aux romans de SK ; on a rien à leur reprocher, et ils sont tous creusés pour qu'on sachent qui ils sont. Cette lutte manichéenne a peut-être quelque chose de simpliste, mais l'exode de chacun vers un lieu commun, un camp, dans ce monde post-apocalyptique, est très bien décrit. Le monde en lui même, le passage du tout au rien au long de la contamination est aussi superbement raconté ; et SK n'y va pas dans la dentelle quand il s'agit de décrire les cadavres, les agonies, et les mesures prises par le gouvernement. ça a été mon second SK, et je le garde toujours parmi les meilleurs du genre.
Le Fléau, Tome 2 Le Fléau, Tome 2
Stephen King   
Le maître a encore taper sur le machine !!
Ce tome du fléau est un délice, il se savoure sans soucis, l'histoire est tout simplement géniale !!

Encore une histoire entre le bien et le mal vous direz vous, oui mais à la sauce King !!


par Nicolas
Dôme, Tome 1 Dôme, Tome 1
Stephen King   
voilà enfin depuis longtemps un "très grand" stephen King!
on y retrouve ces sujets préférés,la religion,la politique et l'armée.Il nous sert avec ce roman une histoire terrifiante,il prends plaisir à nous faire peur avec cet isolement que subissent les habitants de cette ville,il nous oblige à jouer les médecins fous et voyeurs qui observeraient ce petit monde,au microscope,en train de se battre contre une dictature abjecte et soudaine,contre l'horreur de se retrouver en cage,prisonniers de ces instincts les plus vils et les plus laids.
je tiens à remercier ce grand auteur qui a su retrouver avec Dôme son talent de compteur de l'horreur.
Dôme, Tome 2 Dôme, Tome 2
Stephen King   
Je n'ai pas voulu faire d'interruption dans ma lecture tellement j'étais à fond dans l'histoire, si bien que j'ai enchaîné avec le Tome 2 de "Dôme" aussitôt après avoir fini la lecture du Tome 1. Au fil des événements liés à l'arrivée du Dôme, les groupes commencent à se former dans la population de Chester Mill. Les bons qui sont avec Barbie d'un côté, et les mauvais qui ne voient que par le pouvoir et l'autorité et dont Jim Rennie est le leader, de l'autre. C'est d'ailleurs à cause de ses agissements sans cesse malhonnêtes et malsains que la petite ville sombre peu à peu. La résistance du clan de Barbie se met en place progressivement et cherche à trouver l'origine de ce "Dôme" qui est survenu du jour au lendemain sur cette petite ville du Maine et a emprisonné ses habitants sans explications. D'où vient ce "Dôme"? Pourquoi est-il là? Et à quoi sert-il? L'explication est assez fidèle à son auteur finalement : un peu irréelle et tirée par les cheveux mais n'enlève rien au talent d'écriture de Stephen King qui nous embarque dans une histoire que lui seul est capable d'inventer. D'ailleurs, je suis contente de n'avoir eu ces révélations qu'à la fin de l'histoire parce que si l'envie de savoir était présente, elle ne prenait pas le dessus sur l'envie de suivre les nombreuses aventures des habitants de Chester Mill. Le nombre important de personnages ne m'a pas gêné outre mesure et je n'ai pratiquement pas regardé le glossaire mis à notre disposition dans le premier Tome. J'aime assez les histoires riches en personnages. Si, de temps en temps, je me perdais dans les noms, Stephen King, spécialiste du détails, savait me guider dans cette petite population, si bien que j'arrivais assez vite à retrouver le fil de l'histoire et à suivre les péripéties de certains habitants. Le côté très pervers de la nouvelle Police locale, qui est en théorie là pour protéger les habitants suite aux événements, m'a beaucoup dérangé mais finalement pas trop surprise. On constate que le pouvoir si il est aux mains de gens malhonnêtes peut engendrer le chaos. La population ne pouvant absolument pas compter sur une aide extérieure doit faire face à une situation de crise qui, peu à peu, va se dégrader. A la fin de l'histoire, on se croirait presque en temps de guerre. Si certaines personnes se sont rapprocher pour s'entre-aider, d'autres, au contraire, se sont déchirés et entre-tués pour survivre. Stephen King ne nous épargne pas les détails. Il a su, à mon avis, recréer une situation catastrophe à l'échelle d'un petit bled de son cher Maine natal assez crédible. Son histoire m'a fasciné par sa réalité malgré les conditions irréelles, si bien j'ai eu un peu de la peine à quitter tous ses habitants qui m'étaient devenus si vite familliers, même si je ne regrette pas Jim Rennie. Ce roman en deux Tomes ou plutôt ce gros "coup de coeur" m'a redonné goût à l'auteur que j'avais délaissé pendant un certains nombres d'années. Désormais, c'est sûr, je ne laisserai pas passer autant de temps avant d'ouvrir un nouveau livre de Stephen King...

par Val88
Rohel, Intégrale 1 : Cycle de Dame Asmine d'Alba Rohel, Intégrale 1 : Cycle de Dame Asmine d'Alba
Pierre Bordage   
Les débuts de Pierre Bordage dans le monde de la S.F!!
L'histoire tâtonne encore un peu mais on trouve déjà les prémices de ce que sera son chef d'œuvre, "Les Guerriers du Silence".

par tolomas
Rohel, Intégrale 2 : Le Cycle de Lucifal Rohel, Intégrale 2 : Le Cycle de Lucifal
Pierre Bordage   
Suite des aventures de Rohel, toujours aussi sympa à lire même s'il vaut mieux lire ce cycle avant "Les Guerriers du Silence" car sinon on a l'impression d'un brouillon de celui-ci.

par tolomas
Rohel, Intégrale 3 : Le Cycle de Saphyr Rohel, Intégrale 3 : Le Cycle de Saphyr
Pierre Bordage   
Et voici la conclusion du cycle de Rohel, œuvre de jeunesse de Pierre Bordage. A lire si, comme moi, vous êtes fan de l'auteur! sinon, encore une fois, préférez "Les Guerriers du Silence"

par tolomas
La trilogie des périls, tome 2 : Ceux-Qui-Brillent La trilogie des périls, tome 2 : Ceux-Qui-Brillent
David Eddings   
J'aime bien cette série, c'est assez original et l'histoire est prenante.

par Nonore
La trilogie des périls, tome 3 : La Cité occulte La trilogie des périls, tome 3 : La Cité occulte
David Eddings   
L'action se fait intense car c'est le dernier volume de cette trilogie, comme toujours avec David et Leigh Eddings, ils nous mènent par le bout du nez, on ne peut se détacher de cette histoire et puis moi, j'adore Aphraël (alias Flûte) notre petite déesse aussi adorable qu'insupportable! toujours autant de bonheur à lire cette série et en même temps triste de quitter nos héros. Une fois le livre refermé vous cherchez ce que vous pourriez lire qui vous transporte autant et c'est là que vous démarrez l'histoire de Garion le Tueur de Dieux ou un des Eddings que vous n'avez pas lu et là vous retrouvez le sourire.

par cathardy7
La trilogie des périls, tome 1 : Les dômes de feu La trilogie des périls, tome 1 : Les dômes de feu
David Eddings   
N'ayant pu me procurer la trilogie des joyaux avant cette série si je dois dire avoir été un peu perdue. Il est question d'évènement dont je n'ai pas eu connaissance, et surtout le personnage d'Aphrael/Danae/Flute, m'a perturbé un bon moment. Mais le handicap n'est pas si lourd, et j'ai réussi malgré ce détail à passer un excellent moment.
Certains personnages évoquent irrésistiblement ceux de la Belgariade (Polgara/Sephrenia, C'Nedra/Ehlanna, et même un Garion un peu plus âgé dans Emouchet, quoiqu'on ai pas le droit à l'éternel "pourquoi moi..")
On retrouve aussi et cela est l'essentiel, cette vivacité dans les dialogues, cet humour qui en fait (des livres des Eddings) des pépites pour les amateurs de med-fan.(avec évidement une excellente intrigue, un univers très vivant et passionnant, une bonne atmosphère, et j'en passe :) )




par Mondaye