Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de kymmy38 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Reset Reset
Brice Bigaré   
Afrique, XXe siècle.
Après la mystérieuse irruption d’un homme dans ses champs, un fermier disparaît. L’affaire intéresse un agent secret américain qui décide de se rendre sur place pour enquêter. Il finira par découvrir que les habitants du coin ont développé de curieux symptômes grippaux.

Europe, XXIe siècle.
Un avion surgit sur les radars d’une base aérienne française. L’appareil fantôme, disparu depuis près de trente ans, est autorisé à atterrir sous escorte. Les passagers débarquent et sont mis en quarantaine, où ils tomberont malades les uns après les autres.

Ces deux événements font partie d'un seul et même processus, d'une seule et même volonté aux motivations obscures. Mais l’humanité sera-t-elle prête à l’affronter ?

par BriceB
Deuils de miel Deuils de miel
Franck Thilliez   
Quel plaisir j'ai eu à retrouvé l'inspecteur Sharko avec tout ses défauts et son côté sombre. Voici un thriller digne de ce nom que je conseille vivement.

par YomYom
Désordre Désordre
Penny Hancock   
J'ai acheté ce livre pour cet été, et qu'est-ce que je peux bien en dire ? Il est très sympa, il se lit tout seul et très rapidement, c'est bien écrit ! De plus l'histoire est pas mal du tout, on se demande jusqu'à la fin ce qui va se passer ! L'auteure nous tient en haleine ! Malheureusement, on reste un peu sur notre fin ! Effectivement, j'aurais apprécié une histoire encore plus tordue, une ascension fulgurante vers la véritable folie ! Au lieu de quoi ce niveau de folie reste à peu près le même au fil de l'histoire, et ça c'est un petit peu dommage ! Malgré tout cela reste un bouquin qui se lit bien !
Une âme perdue Une âme perdue
Giovanni Arpino   
Assez déçue de ce livre qui m'avait plutôt bien emballée. Le début est pourtant prometteur mais quand on apprend le "terrible drame" c'est la grosse déception et la lutte pour le terminer.

par Birginie
Seul dans Berlin Seul dans Berlin
Hans Fallada   
Un des livres les plus marquants que j'ai pu lire, non pas à cause de la violence -bien qu'elle soit présente- mais par le sujet qu'il traite, un thème très peu abordé je trouve : la résistance en Allemagne durant la Seconde Guerre Mondiale. L'écriture est fluide et les personnages bien exploités, chacun à leur manière. Leurs histoires sont réellement achevées si je puis dire ; on découvre leurs différentes fins.
L'expédition L'expédition
Monica Kristensen   
Des explorateurs, un accident, une enquête, des interrogations...
Avec "L'expédition", Monica Kristensen nous propose un huis clos dépaysant et... glaçant !

La narration oscille habilement entre le présent et le passé proche, jusqu'à ce qu'ils se rejoignent, nous faisant ainsi découvrir peu à peu le déroulé de l'expédition, tout en nous expliquant comment elle s'est mise en place.

Si le début peut se montrer un peu lent, je n'en ai que plus apprécié la suite des événements. Au fur et à mesure que l'expédition progresse, cette aventure prend de l'ampleur, la tension monte crescendo, et l'ambiance devient oppressante. Plus l'on comprend ce qu'il se passe, plus l'on veut en savoir et connaître le dénouement de cette histoire. J'en suis arrivée à ne plus vouloir lâcher ce livre. Les soupçons naissent mais rien n'est certain tant que les révélations n'ont pas lieu.

L'ambiance glaciale de ces lieux est parfaitement restituée. Que ce soit le décor ou encore le climat, on visualise aisément cet environnement rude auquel doit faire face l'expédition. S'ajoutent à cela des rebondissements, des protagonistes bien campés et une intrigue qui tient la route, la sauce prend plutôt très bien.

Un polar efficace, doté d'une atmosphère pesante et d'une ambiance polaire bien ressentie. Une histoire difficile à lâcher une fois que l'on est emporté par les événements.


http://www.faimdelire.com/2017/09/lexpedition-de-monica-kristensen.html

par GoldElie
Les âmes de la forêt Les âmes de la forêt
Carol O'Connell   
Je n'ai malheureusement pas accroché du tout au livre . Les personnages ne sont pas attachant l'intrigue longue ... et l'écriture hummm je le trouve très mal écrit on se perd entre les personnages etc. c'est trop décousue
L'autopsie de satan L'autopsie de satan
Luis De la higuera   
Long, lourd, nul et pas fini ......
Le titre était prometteur, le livre était à dormir debout!!
Grosse perte de temps à essayer de continuer à lire les pages pour que ça bouge enfin! et rien
La nuit a dévoré le monde La nuit a dévoré le monde
Pit Agarmen   
Un "zombie" que je n'ai pas vraiment apprécié...

Lorsque je lis un zombie, c'est mon chick-lit à moi, c'est comme lire une lecture légère et sans prise de tête mais avec des petits frissons en plus.
J'attends plusieurs ingrédients : des zombies bien sûr, de l'horreur, des combats et de la survie.
Et ce n'est pas du tout ce que j'ai trouvé ici.

Le personnage principal se retrouve seul survivant, à Paris, ayant son immeuble pour lui seul et avec une horde de zombies qui aimeraient bien en faire leur casse-croûte.

Et il ne se passe pas grand chose, pas d'action, le personnage est en pleine introspection.

Alors l'écriture n'a rien de désagréable et les chapitres sont très courts, ce qui est une bonne idée.
Mais quand y a rien à raconter, ça donne juste une énumération de la journée et des pensées du héro, avec des actes qui ne me viendraient pas à l'idée d'avoir si j'étais dans le même cas. C'est vraiment très particulier et curieux.

D'ailleurs, l'auteur prévient en postface que ce roman est une catharsis et une sorte de parabole sur la société afin d'extérioriser ses peurs et qu'à la base, il ne comptait pas faire un roman ni d'horreur, ni sur les zombies.
Et bien pour ma part, c'est gagné, c'est ni de l'horreur, ni un roman "zombie".

Si vous aimez les personnages torturés qui réfléchissent beaucoup sur leur vie passée et qui délirent beaucoup, ce livre est pour vous. Si vous n'aimez pas le sang, les combats avec des zombies, ce livre est pour vous également, c'est cadeau.
La malédiction du Vatican La malédiction du Vatican
Théo Lemattre   
J'aime lire des livres auto-édités et ceux qui me suivent savent que l'on peut faire de belles comme de moins belles découvertes.

Je débute donc 2017, avec ce livre de Théo Lemattre "la malédiction du Vatican" qui a rejoint ma PAL le 25 novembre dernier. Suite à un com sur les réseaux sociaux, précisant que le livre faisait l'objet d'avis négatifs trop importants alors qu'il était bien parti... j'ai voulu me faire mon avis rapidement. Effectivement plusieurs avis négatifs évoquent les tournures de phrases trop compliquées, un style usant trop de synonymes... j'en passe....

J'ai mis de côté mes lectures car je trouve que donner un avis négatifs est beaucoup plus compliqué qu'un avis positif mais surtout il faut que cet avis soit construit !

Je dois dire que je sors de ma lecture assez mitigée.

Alors que l'intrigue avait tout pour me plaire, un prêtre, un fliquette cartésienne, un démon, des exorcismes.... tout ce que j'aime.... j'ai vite été lassée par l'écriture. Je suis bien triste d'avoir constaté que l'auteur use de mots bien trop "compliqués" pour dire des choses simples. Il m'a fallu ouvrir le dictionnaire à 3 reprises, en soit c'est très bien j'ai appris ce que voulait dire poplité. Mais cornaquer pour remplacer accompagner m'a rapidement insupporté ! Je suis désolée de le dire mais au bout d'un moment on focalise trop sur le style trop ampoulé au lieu de l'intrigue.

Obombrer pour assombrir c'est joli mais les mots les plus simples font ressortir l'intrigue et la mettent plus en valeur.

Certaines tournures de phrases auraient eu le mérite d'être retravaillées pour alléger le style. Il m'a parfois fallu lire 2/3 fois la même phrase pour comprendre qui était le sujet. Et malheureusement des fautes d'orthographes sont présentent.

Alors voilà je suis déçue du style d'écriture, mais lorsque l'on connaît l'âge de l'auteur on se dit que la maturité lui donnera le loisir de peaufiner son style, d'alléger son phrasé et d'aller à l'essentiel sans trop en ajouter.

L'intrigue a le mérite de nous entraîner dans un univers complètement glauque et parsemé de démons, du moins 1...

J'ai trouvé le parallélisme fait avec l'actualité mondiale très intéressant. L'homme est un démon pour l'homme mais le malin travaille en sous marin... cette explication rejoint ce que bons nombres de croyants de par le monde pensent et l'auteur arrive à placer l'échiquier du mal au niveau mondial ! Le malin tirent les ficelles et l'homme n'est qu'une marionnette entre ses mains...

La fin est déconcertante et inattendue mais pour ne pas sombrer dans la folie rien de mieux que de se réfugier auprès de Dieu...

L'auteur n'a que 18 ans, la maturité lui apportera sûrement un style plus simple, qui saura nous entraîner dans ses intrigues bien construites. J'ai envie de ne retenir que son âge et de me dire que peu d'auteurs arrivent à avoir un style construit dès le départ et encore moins à 18 ans !

Alors oui, j'encourage cet auteur à continuer à travailler, à améliorer son style car ses intrigues en valent la peine.