Livres
433 070
Membres
354 978

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Merlin fronça les sourcils. Les étoiles lui avaient montré une vie pleine de magie et de puissance, mais il avait lu de nombreuses fois le ciel étoilé pour les prêtresses et les desseins des astres qui avaient prédits leurs vies n'étaient pas ceux qu'il voyait maintenant. Il lui semblait que cette enfant était destinée à emprunter une route différente de celle que toutes les prêtresses d'Avalon avaient parcourue jusqu'ici.

Afficher en entier

Cette histoire est celle d'une légende.

Les faits historiques concernant Hélène sont rares en comparaison de l'abondance des contes que son nom a inspirés. Nous savons qu'elle fut la concubine de l'Empereur Constance Ier et la mère honorée de Constantin le Grand, et qu'on l'associait à la ville de Drepanum (Turquie septentrionale). Nous savons qu'elle possédait des biens à Rome, qu'elle visita la Palestine.

Rien de plus.

Afficher en entier

Je pense maintenant que ce fut la véritable initiation, car ce ne sont pas les adversaires extérieurs, que l'on peut affronter et défier, qui sont les plus dangereux, mais les antagonismes plus subtils qui habitent en nous.

Afficher en entier

Cependant, elle estima essentiel de nous faire savoir que Postumus, l’empereur sorti du rang, avait été assassiné par ses propres soldats pour avoir refusé de leur livrer le butin d’une ville qu’ils venaient de prendre, car c’était lui qui avait séparé l’Occident, y compris l’Angleterre, du reste de l’Empire. Un homme appelé Victorinus avait repris son titre, mais le bruit courait qu’il s’agissait d’un guerrier en chambre dont les adultères réduisaient déjà le nombre de partisans. En fait, c’était sa mère, Victoria, qui gouvernait en son nom l’Imperium Galliarum, disait la rumeur.

Mais pour nous qui résidions sur l’île sainte, ces histoires ne signifiaient pas grand-chose ; à la fin de l’hiver, Sian, la fille de Ganeda et son héritière probable, perdit la bataille qu’elle menait contre la maladie depuis la naissance de son second enfant, et la communauté d’Avalon fut plongée dans le deuil.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode