Livres
433 366
Membres
355 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les mains rouges



Description ajoutée par Lilou 2009-10-01T22:25:14+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur

Nous sommes en 1977. Un jeune homme, occupant un job d'étudiant à la Gare Centrale de Copenhague, croise le chemin d'une jeune femme de retour d'Allemagne. Il accepte de l'héberger quelques jours, avant de découvrir qu'elle lui a donné un faux nom - elle s'appelle Sonja, et non pas Randi. Puis, après sa disparition, il trouve un sac plastique rempli de billets de banque. Quinze ans plus tard, il revoit Sonja dans la rue, la suit, puis prend contact avec elle. Sonja accepte alors de lui raconter son histoire : issue d'un milieu modeste, elle part travailler comme jeune fille au pair à Francfort, en Allemagne. Elle y rencontre Thorwald, qui la fascine et l'introduit dans un groupuscule d'extrême gauche dirigé par une certaine Angela. Bien que dénuée de toute conscience politique, Sonja participe alors à quelques activités du groupe, sans véritablement réaliser ce qu'elle fait... Puis, rentrée au Danemark, elle cherche à oublier, se marie et mène une vie bourgeoise. Mais lorsqu'elle apprend par les journaux que Thorwald et Angela ont été extradés de Syrie et qu'un procès aura lieu en Allemagne, elle ne peut plus éviter la question de sa propre responsabilité, voire de sa culpabilité. Les mains rouges confirme le grand talent de Jens Christian Grondahl, passé maître dans l'évocation des existences au carrefour de la grande et de la petite histoire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 12 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par parapluie 2018-10-03T17:51:26+02:00

On voit les abominations qui se passent dans le monde. Les gens qui sont brûlés vifs. On voit le Vietnam et l'on voit autour de soi les gens qui continuent à vivre comme si, au même moment, des villages entiers n'étaient pas réduits en cendres. On se rend compte que la réalité n'est pas une question de ce que l'on ressent. On ne ressent jamais la douleur des Vietnamiens, on se contente de la voir, c'est seulement une image. Il faut donc ne pas tenir compte des événements pour être en contact avec la réalité. Il faut trouver une autre langue qui peut nous mettre en contact avec sa nécessité. Et puis, un jour, on trouve quelqu'un qui possède cette langue-là. Où la réalité est la même ici et au Vietnam, où l'on est aussi anonyme que les Vietnamiens anonymes. C'est un soulagement, mais le vrai soulagement est encore devant nous. Il arrive seulement quand les Vietnamiens, les Palestiniens et tous les autres sont livres, eux aussi. La réalité est réelle seulement si elle est commune. Il en va de même pour le soulagement. Celui-ci devient possible si l'on est en mesure de s'oublier aussi radicalement que les gens autour de soi sont capables d'oublier les enfants vietnamiens brûlés vifs. Et là, on est en état de faire ce qu'il faut pour que tout soit changé.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par parapluie 2018-10-03T17:38:18+02:00
Lu aussi

Comme entrée en matière en littérature nordique, c'est une assez bonne surprise.

Les mains rouges est un roman auquel je ne m'attendais pas. Bien qu'ayant lu le résumé (très bref, qui n'est pas la quatrième de couverture) sur internet, je ne m'attendais certainement pas à cette histoire.

Le roman est intéressant de part les idées défendues par les personnages. Ces idées valent la peine d'être entendues. Certaines nous font même réfléchir.

Cette oeuvre met en scène des personnages très différent de ceux que j'ai l'habitude de voir dans d'autres livres. Les protagonistes sont facilement et rapidement identifiables. Ils ont tous un trait (que ce soit détail physique ou bien un trait de personnalité) qui les différencie des autres personnages.

J'ai aussi apprécié le fait que l'auteur parle de politique dans ce livre. C'est très intéressant de lire les idéologies de personnages ayant vécu à une époque différente de la mienne.

Je conseillerai à quiconque de lire ce livre car il est dense mais surtout car il nous fait réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marquisedemerteuil 2011-07-13T20:25:02+02:00
Bronze

Livre étrange... Pour une fois, je suis incapable de dire ce que j'en ai pensé. Un peu fade, mais en même temps profond, etc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoizaile 2011-04-18T17:39:48+02:00
Pas apprécié

Le thème est intéressant mais j'ai eu l'impression d'être en surface, de ne pas entrer dans l'histoire. Dommage.

Afficher en entier

Date de sortie

Les mains rouges

  • France : 2011-03-03 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 12
Commentaires 3
Extraits 12
Evaluations 3
Note globale 5.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode