Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de rosaa : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Si c'était à refaire Si c'était à refaire
Marc Levy   
J'ai beaucoup aimé cette histoire mêlant l'amour, l'amitié, le travail d'un journaliste, les secrets... et bien d'autres choses encore. Je n'ai pas apprécié la fin, je n'aime pas quand l'auteur nous laisse la liberté d'en faire ce que l'on veut ! va-t-il vivre ? va-t-il mourir ? Je le met tout de même en diamant car on retrouve bien la plume de Lévy, bien écrit, fluide, de l'humour entre les deux amis liés d'une vraie et profonde amitié.
Un très bon moment de lecture ! cadeau d'anif : merci ma fille !

par coucougi
Aleph Aleph
Paulo Coelho   
J'ai eu beaucoup de mal avec ce livre. Si j'avais été émerveillée par "l'Alchimiste", qui est un de mes livres favori, j'ai été très déçue de "l'Aleph". L'aspect "comte philosophique" n'y est plus. Je me suis sentie "bernée" par l'auteur... C'est une sorte d'autobiographie fictionnelle et tenter de démêler le vrai du faux m'a plus que fatigué. Si le personnage d'Hilal m'a beaucoup plu, ce n'était pas le cas du narrateur, qui (malheureusement) est l'auteur. J'ai trouvé la relation qui l'unissait à Hilal plus que déroutante, limite malsaine. Le concept de l'Aleph ne m'a pas enchanté, et j'ai trouvé le livre très long, sans réel objectif (celui présenté ne m'a pas paru assez pertinent pour me convaincre de me plonger avec passion entre les pages du livre). Les moments philosophiques m'ont manqué, et/ou m'ont parut très superficiels. J'ai plus eu l'impression d'avoir dans les mains un livre commercial d'un auteur tentant de surfer sur son propre succès et manquant d'inspiration pour nous créer à nouveau une belle histoire qui nous fasse voyager. Je suis pas prête de relire un roman de P. Coelho de sitôt.

par Lilyboo
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73
Deux sœurs pour un roi Deux sœurs pour un roi
Philippa Gregory   
J'ai dévoré ce livre. J'ai absolument adoré l'histoire. J'aime beaucoup les romans historiques et tout ce qui traite du Moyen Age et de la Renaissance. Ce livre était très intéressant car on pouvait se plonger dans la vie à la cour des Tudor. Qui n'a jamais voulu savoir ce qui s'y passait? Beaucoup de suspens jusqu'à la fin. J'ai tout de suite accroché à l'histoire. Je trouve que cette autre façon de parler est fascinante. Par contre une chose est sûre, après avoir lu ce livre, je sais que je n'aurais pas voulu vivre à cette époque... c'est un livre qu'il faut absolument lire. Même une personne n'aimant pas les romans historiques peut l'aimer. C'est plus une histoire d'amour qu'une histoire de chevalerie, mais c'est une histoire d'amour qui change de l'ordinaire. Je le recommande vivement!

par katou6464
Le Chercheur d'or Le Chercheur d'or
Jean-Marie Gustave Le Clézio   
Il est difficile de rentrer dans ce livre mais également d'en sortir. J'ai relu plusieurs fois le résumé et l'index afin de mieux en comprendre l'organisation et la visée et je dois dire qu'après j'ai avancé beaucoup plus vite dans ma lecture. Ce qui passe au début pour un livre d'aventure est en fait une succession d'événements qui aide à construire le personnage principal. Je conseille vraiment d'aller jusqu'à la fin, c'est à ce moment là que Alexis comprend et que le livre prend son sens.
Da Vinci Code Da Vinci Code
Dan Brown   
J'ai bien aimé cette course poursuite dans les rues de Paris et de Londres, j'ai aimé aussi tout cette histoire autour de la religion catholique et tous les secrets caché par l'histoire, j'ai trouvé ça vraiment passionnant.

J'ai tout aimé je pense, du début à la fin, un roman vraiment réussi malgré toutes les polémiques qu'il a engendré.

Les personnages ont été réussi, la description aussi, on aurait cru être carrément dans le livre.

Vraiment une réussite !
Les Liaisons dangereuses Les Liaisons dangereuses
Pierre Choderlos de Laclos   
"Un livre qui brule à la manière de la glace" comme le disait Baudelaire. J'ai adoré ce livre, on est tout simplement subjugué par une telle cruauté... C'est tellement prenant... J'aime les romans épistolaires !

par MFHPT
Les 5 sous de Lavarède Les 5 sous de Lavarède
Paul D'Ivoi   
Un livre sympathique, une histoire qui ressemble de très près au Jules Verne "le tour du monde en 80 jours".
Aphrodite Aphrodite
Pierre Louÿs   
Je ne m'attendais pas à autant aimer ce livre quand je l'ai acheté. L'écriture, lapoésie, l'histoire, tout m'a plu et m'as fasciné en particulier le cadre antique .
Bien sûr certaines moeurs décrites m'ont mise mal à l'aise (l'enfant prostituée notemment ) L'esenbemble de l'oeuvre fut intense poétique et d'une tragédie frisant le ridicule.
A lire <3

par Thamila
Han d'Islande Han d'Islande
Victor Hugo   
Une tragédie qui se finit bien... On retrouve des thèmes chers à Hugo : la tour, la mer, les monstres, l'amour, avec aussi une réflexion politique, même si au début de sa carrière, Hugo est encore un royaliste, même s'il se soucie du sort des misérables. Déjà un mélange de grotesque avec le monstre Han et de sublime avec l'amour entre Ethel et Ordener.

par Laurien