Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de SophieSonge : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Au café d'éole Au café d'éole
Dimitris Stefanàkis   
Le café d'Éole est un lieu insolite, chaleureux, hors norme où l'on se retrouve autour d'un croissant et d'un bon roman. Un lieu à part, où les amoureux des lettres classiques se plairont à vivre, rêver et imaginer leurs héros ou à converser avec les auteurs d'une autre époque...


Le narrateur prend ses marques jour après jour à l'intérieur de ce défilé romanesque au côté d'un patron de bar remarqué.

L'écriture est joueuse, théâtrale et nous amuse de ses rencontres facétieuses et improbables. On est dans l'ordre de la poésie ou du fantasme pour des débats controversés et enflammés dont on ne ressort plus. Dans ce temple de la lecture, au-delà des mots ou des idées couchés sur du papier, s'exprime une âme à part entière.

Les personnages prennent vie, sortent du roman, en nous procurant une proximité curieuse et jouissive. On critique, on s'identifie, on donne de la matière dans un moment salvateur et hors du temps.

On rend hommage au roman, aux auteurs, aux héros inoubliables pour un grand plaisir de lecteur !
Instinct Animal, tome 1 : Mutations Eclairs ! Instinct Animal, tome 1 : Mutations Eclairs !
Benjamin Lefranc   
Tout commence sur un récit de vie, celui d'Erwan à la nature sensible, révoltée et intuitive. De ses origines, à son parcours jalonné d'obstacles et de rencontres déterminantes, il devient petit à petit ce qu'il est et trouve les ressources en lui pour en faire une force et un combat. Vous embarquera-t-il avec lui ?


L'auteur nous transporte dans une bulle créatrice décapante et singulière. Vous allez vivre un itinéraire sidérant qui se veut expérimental et ô combien enrichissant. Vous serez perdu, étonné, amusé et sans cesse en questionnement...

L'univers est riche, surprenant, hétéroclite et on glisse progressivement vers une dimension fantastique qui nous emmène loin et au-delà de nos retranchements. Il y a dans ce texte une réelle et belle dynamique. L'écriture est pleine d'énergie, facétieuse. On est emporté par un style vivant, spontané et proche de son lecteur. Débordant d'alant, de poésie, Ben LefranK réussit le challenge d'allier humour et philosophie avec le naturel qui lui appartient. On parle ici d'amour, d'inspiration, de partage, d'instinct, mais surtout d'humanité.

On se cherche et on se retrouve un peu, beaucoup, dans ces personnages aux dualités qui les complète et les unifie. On retrouve des valeurs oubliées, des dons cachés, un sens profond à la vie. Évoluer, prendre conscience, communiquer, transmettre... L'auteur qui se nourrit de ce qu'il lit, visionne, de ses échanges ouverts, nous délivre un message de cohésion et de rassemblement autour de la réalisation de soi.

À la fois dans le jeu et la sensibilité, ce roman est un voyage résolument optimiste et accessible à tous. Et nul doute qu'ensemble et révélés, nous devrions aller loin dans cette aventure...
Electre 21 Electre 21
Romel   
2020, Gratioen Malo dirige l'une des premières sociétés mondiales de services et de technologies numériques. Leader sur le marché, il fait bien des envieux. Quand un complot vise à l'éliminer, c'est toute une explosion de ressentiment et de haine qui menace de se faire entendre...


Après "Soif de musique", l'auteur nous entraîne dans une descente aux enfers moderne. Inspiré du mythe d'Electre, on bascule ici dans le monde du pouvoir et des finances. Au menu, coups bas, trahison, corruption, mais bien plus encore.

Quand les enjeux sont de taille, il en faut peu pour loucher et perdre la face. C'est un récit amer, un tourbillon maléfique dans lequel plonge le lecteur avec les personnages. La vengeance est éternelle et ne semble pas avoir de limite et de prix.

L'écriture est incisive, montrer ce qui a de plus vil, laid en l'homme, crever l'abcès. Il n'y a pas ici de place aux faux-semblants, il faut haïr vraiment, jusqu'à la corde, jusqu'à son sang. Il n'y a pas plus pire abîme que la violence enfouie, inspirée ou conspirée. Sinon l'obsession perverse, instinctive et totalement intraitable.

C'est rude, cavalier, extrême et meurtrier. Et on se sent couler vers le malheur attractif et inexorable dans ce roman. Et si Electre n'avait pas d'âge ?
Galénor, Tome 1 : Le Livre des Portes Galénor, Tome 1 : Le Livre des Portes
Audrey Verreault   
La guerre fait rage et terrorise la population de Galénor quand JudyAnn est appelée à révéler ses pouvoirs et affronter Kendrick, un mage noir inquiétant...


L'auteur nous ouvre les portes de son imaginaire riche et foisonnant. On entre dans un espace où humains et créatures multiples et hybrides se côtoient et se confondent. La magie est partout dans sa découverte et dans son expression. Dans ce premier tome JudyAnn fait la lumière sur ses origines et n'est pas au bout de ses surprises...

On suit son parcours, son aventure, de l'apprivoisement de ses dons, à leur réalisation. Le récit est trouble, ambigu. Les personnages sont mystérieux et cachent bien des secrets. La romance prend une grande place dans le récit, elle est animée et tortueuse. Les sentiments sont forts, ambivalents. JudyAnn aime autant qu'elle se méfie. Amour, amitié, confiance, trahison, les péripéties sont nombreuses. Il y a beaucoup de masques, de faux-semblants à démêler, à disséquer, à digérer. De l'action, du rythme, des rebondissements, des décors luxuriants, du suspens.

L'auteur a su créer sa bulle et à nous la faire partager avec énergie et passion. L'écriture est fluide, maîtrisée. On se laisse porter par les mots et ce qu'ils ont à nous raconter.

Il est question de loyauté, de choix. Il y a du danger, du risque, des obstacles et beaucoup de complicité. On passe un agréable moment en compagnie d'un couple fort attachant, et on aura plaisir à les retrouver dès le tome 2.
Les Amazoniques Les Amazoniques
Boris Dokmak   
Courant des années 1960, on dépêche l'inspecteur Saint-Mars vers une mission en Guyane. Sur les traces d'un meurtre à élucider se profile une aventure classée défense secrète...


L'auteur nous offre un roman hors norme, multiple, mystérieux. Le dépaysement est de taille, il nous immerge dans la forêt amazonienne, sauvage, humide, hostile. On est fasciné par cette exploration, cette découverte en terre inconnue.

Cela grouille de bêtes, qui envahissent votre corps, votre esprit. L'atmosphère est étouffante, on va à la rencontre de tribus ancestrales, cannibales. On se fige, on a peur, on se passionne... On avance dans cette intrigue avec nos peurs, nos fantasmes au coin du ventre. Il y a quelque chose d'électrique, d'effrayant et fascinant à la fois. Derrière le crime commis se cache la partie immergée de l'iceberg, un projet abominable, inhumain et ignoble. L'auteur nous entraîne au cœur des ténèbres. L'écriture se veut tranchante, stigmatisée. À mi-chemin entre thriller et document, ce roman nous pousse au bord du précipice dans une réflexion humaniste et philosophique. Il y a une volonté de pointer du doigt une expérience édifiante, éhontée, mais également de déranger, choquer aussi.

Au nom de quelle recherche, l'homme peut-il sacrifier ce qu'il a de plus humain ?

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" formulait Rabelais. De qui l'homme, de qui la bête ? On peut se poser la question.

Vous n'êtes pas au bout de vos surprises, la barbarie n'a pas de frontières et le voyage est long, putréfiant, amer.

Ce roman est un électrochoc, l'explosion d'un scandale tragique et classé secret. Ce voyage horrifique au bout de la nuit devrait faire grésiller les consciences. Âmes sensibles s'abstenir !
Le vivier de l'oubli Le vivier de l'oubli
Robert Matta   
Du côté de la Provence, un client d'une conseillère immobilière a oublié sa tablette numérique lors d'une visite. Celle-ci ne peut résister à l'ouvrir et à en extraire des bribes, des instants volés, des séquences de vie qu'elle se plaît à imaginer...


Tout tourne autour de l'oubli dans ce roman. L'oubli qui évade, qui interroge, qui comble aussi... Somptueux, ce récit écrit à quatre mains se décrit, se délie en apesanteur. Il y a une pureté abrupte dans les mots qui décrivent l'insondable légèreté de l'être, ou peut-être sa gravité ?

Ce petit hameau de Provence inspire au silence, à la contemplation. À travers le contenu de L'Ipad, on voyage, on flâne, on éprouve de ses errances consenties et provoquées. L'écriture est poétique, travaillée, sensuelle, de celle qui capture et transcende les émotions.

L'écriture est poétique, travaillée, sensuelle, de celle qui capture et transcende les émotions. Des tableaux, des scènes floutées et insolites se dessinent et se dissipent en alternance... Passé, présent, valsent et s'entremêlent dans une extase poignante et symphonique. On y parle d'amour, de trouble, d'absence, de non-dits, d'écriture aussi... On aime observer, se pencher, lire, recoller et relire ce roman d'une indescriptible et tenace intensité.

L'oubli décliné au pluriel, imparfait, irréel se raconte et a bien des choses à nous dire... Ce roman insaisissable, poignant ne commet pas de hasard, s'il rencontre votre chemin...
Championne : Héroïne malgré moi Championne : Héroïne malgré moi
Lehiah Jais   
2156, la France est devenue le pays de l'oppression, les droits et la liberté reculent au profit de lois injustes et aliénantes. Gaëlle entre en première dans un nouveau lycée, rêve d'un monde meilleur et court pour s'évader. Ce qu'elle ne sait pas encore, c'est que les choses bien malgré elle, vont un jour changer...


C'est un récit puissant et optimiste pour lequel on ressent toutes les émotions et que l'on porte à bras-le-corps. Toute l'intrigue repose sur une héroïne fraîche et qui n'a pas conscience de sa valeur. Gaëlle court vite, c'est sa force, sa raison de vivre.

Cette graine de championne se lie d'amitié, découvre l'amour et prône la liberté. Nul doute que le combat va être de taille mais loin d'être seule, elle fera des émules. Le récit est captivant, intense et mouvementé. Rien ne sera facile, les difficultés seront de taille et nombreuses. Nos amis devront faire face à la jalousie, les menaces, les pièges en tous genre. L'ambiance est sombre, la violence, la discrimination font rage. L'atteinte à la personne dans son identité et son intégrité est un véritable fléau. Parce que ce n'est plus acceptable et totalement insupportable, tout doit changer. L'écriture est rythmée, pugnace, affirmée. Elle nous entraîne dans son sillage, rivée à nos perceptions et à notre charge émotive. On aime les liens d'amitié forts, capables de déplacer des montagnes, la douceur de l'éveil amoureux.

Parce qu'il est juste de combattre l'injustice, Gaëlle et ses amis braveront tous les dangers et clameront leurs idéaux. La révolution est en marche et leur rêve à leur portée. Pourquoi ne pas les suivre ?
Conversations cruciales : Savoir et oser dire les choses Conversations cruciales : Savoir et oser dire les choses
Collectif   
Déjà vendu à trois millions d'exemplaires, ce livre pratique a pour but d'ouvrir au dialogue et de vous apprendre les techniques pour mener une conversation à bien.

Dans un monde qui se veut de plus en plus communiquant, on a pourtant l'impression qu'on ne s'écoute plus vraiment... Conversations tronquées, malentendus, dialogues de sourds : on n'a jamais eu autant de mal à "dire les choses" et à se faire comprendre.

Ce livre va peut-être vous aider, parce que finalement, exprimer un point de vue, échanger, cela s'apprend ! Parce que se parler honnêtement, de manière construite, peut avoir un impact dans votre vie ; vous devez avoir la curiosité de découvrir cet ouvrage. Attention, pas de méthode miracle. On vous fait réfléchir, on vous donne des pistes pour progresser.

A l'aide de tests et d'études de cas, vous allez vous pencher sur des points concrets qui ne pourront que vous parler. Vous aurez à faire un travail sur vous-même, à analyser une situation pour pouvoir y répondre en vous donnant les meilleures chances de nouer un véritable dialogue.

Des témoignages attestent du retour positif des points clefs de ce précis. Les outils sont clairs, abordables et ne demandent que vous pour être adoptés et adaptés en toutes circonstances.

Cela a changé des vies, alors pourquoi pas la vôtre ?
Pulpeuse fiction Pulpeuse fiction
Sophie Noël   
Victoire a quelques kilos en trop et manque cruellement de confiance en elle. Qu'à cela ne tienne ; quand elle tombe amoureuse d'Arnaud, elle décide de tout mettre en oeuvre pour devenir une autre et le séduire...

On passe un moment inespéré de détente avec Victoire. Suivre ses élucubrations, nous donne le sourire aux lèvres et du baume au coeur. Facile de s'identifier à cette prof gaffeuse et sympathique. C'est un peu madame tout le monde avec un grain de folie en plus, ce qui fait tout son charme. Vous allez l'adorer !

Victoire a le don de se mettre dans des situations abracadabrantes. Fraîche, dynamique, libre et bonne vivante, elle ne se doute pas qu'elle peut plaire. Et pourtant, si elle savait...

On suit son parcours pour être une autre elle-même avec amusement, mais aussi avec beaucoup d'admiration. Les personnages sont pleins de ressources, vivants et attachants. L'écriture est fluide, spontanée. L'auteur réussit à métamorphoser des situations banales en petites fêtes de la vie. C'est joyeux, plein de pep's on se laisse convaincre par le ton acidulé et humoristique sans grande hésitation.

C'est une comédie romantique bien de son temps avec du désir, du sexe, des élans amoureux timides qui compliquent tout quand ils ne sont pas concrètement exprimés. C'est indubitablement drôle, cocasse et tendre. Sans prise de tête, juste pour le plaisir de se délasser sans avoir à se lasser.

La petite lecture indispensable, juste pour la gourmandise. Vous n'allez quand même pas vous faire prier ?
Des nouvelles des morts Des nouvelles des morts
Stéphane Boudy   
Ce recueil de nouvelles est un clin d'oeil à l'au-delà. La mort, omniprésente, mystérieuse, inéluctable et qui fait partie de la vie. Toutes ces histoires ont un point commun, celui de se rapprocher du vivant, à n'en pas douter !

C'est un voyage auprès des morts que nous abordons avec distance et une intime réflexion. C'est le passage ultime, dont on ne revient jamais. Des textes ni tristes, ni gais au demeurant mais qui réconcilient avec un lien invisible qui repousse ou effraie.

L'écriture est vraie, symptomatique. Au fil de ces histoires, on se familiarise avec la mort à travers ses effets, ses frasques et les fantasmes véhiculés autour d'elle. Espérer, se souvenir, éprouver...

Que l'on soit confronté à la mort de l'autre ou au seuil d'affronter la sienne, il y a et aura toujours une part d'interrogation naturelle et profondément humaine. Séparation, deuil, conscience, conviction les mots s'appellent et répondent aux maux...

L'auteur explore un thème universel de manière juste, intuitive et raisonnée à la fois. On est touché par cette lecture de lumière et je suis sûre qu'elle fera aussi écho en vous...